Coupez ce sein que je ne saurais voir…

Pasted Graphic

Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle, statue tant vénérée par le duc Léopold et sa femme, est transportée en 1745 dans la cathédrale de Nancy, après la destruction de la collégiale St-Georges ou elle était installée.
La statue est victime du zèle révolutionnaire et cassée en 1792. Les morceaux sont soigneusement gardés à l’abri et elle est restaurée en 1801, malheureusement lors de la reconstitution, elle est modifiée par un restaurateur pudibond qui coupe le sein de la Vierge et redresse tête de l’enfant lui ôtant ainsi sa particularité initiale de vierge allaitante, et nous transmettant une statue … bancale !
Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle ou de l’Annonciation est une figure emblématique de la Lorraine. En 1525, une petite fille muette priant devant cette statue aurait retrouvé la parole afin d’annoncer la « bonne nouvelle » de la victoire des armées du duc de Lorraine à sa femme Renée de Bourbon, ce fut son premier signe divin !
 Elle a ajouté depuis à son actif de nombreux autres miracles !

Article © Pascale Fourtier Debert

 

 

Pasted Graphic 1

 

Laisser un commentaire