La maison du duc Ossolinsky

IMG_5304

Quand il arrive en Lorraine, le roi Stanislas est accompagné de ses deux cousines qui sont aussi ses maîtresses. Sa préférée, Catherine Jablonovska, est mariée au duc Ossolinski de 30 ans son ainé, lequel, grâce aux sentiments très vifs que le roi éprouve pour sa femme, est nommé grand maître de la nouvelle cour, et reçoit en cadeau un pavillon* que le roi fait construire par Héré.
Cet élégant pavillon*, appelée Ménagerie du Duc Ossolinsk en raison de la présence de bâtiments agricoles, est un rescapé des nombreuses constructions de Stanislas, on peut l’apercevoir entre deux portes rue de la Ménagerie à Lunéville.

Stanislas n’est pas insensible non plus aux charmes de sa deuxième cousine, la belle Marie-Louise Jablonowska, et il la comble de faveurs. Mais Marie-Louise est amoureuse du chevalier de Wiltz, un amant qu’elle gardera même après son mariage avec le prince de Talmont !

*Appelée L’Oasis à partir de 1861, ce domaine privée est actuellement à vendre.
Article/photographie © Pascale Debert Fourtier (sources localisation maison, « sur les pas de Stanislas » Mairie de Lunéville)

pavillon-ossolinskiNB

Laisser un commentaire