Une vie de château – Entre réalité et fiction

A la suite de mes ateliers d’écriture autour de la cour de Lunéville, le collège Julien Franck de Champigneulles vous présente :Une vie de château – Entre réalité et fiction,une enquête interactive vraiment géniale et très documentée.Les courtisans du roi Stanislas vous emmènent au cœur du château de Lunéville où vous devez mener l’enquête pour […]

De château en château – La petite fille de Montaigu

Fille de Bon Prévost, receveur général des fermes (collecteur d’impôts) du roy Stanislas, et de Marie Le Maistre, Adélaïde Prévost est née assurément « une cuillère d’argent dans la bouche ». Pour elle s’élèveront deux somptueuses demeures : la folie de Montaigu en Lorraine et le château du Marais à 60 km de Paris. C’est […]

Ouverture au public du joyau baroque du roy Stanislas

Une information duPalais des ducs de Lorraine – Musée lorrain A l’occasion du lancement de la saison 2021 exceptionnelle consacrée à « La sculpture lorraine du XVIIIe siècle » organisée par la Ville de Nancy et le Département de Meurthe-et-Moselle, l’église de Notre-Dame-de-Bonsecours sera ouverte à la visite sur des horaires élargis les mercredi, samedi et dimanche […]

Voltaire était « Papa » et même « Grand-Papa » !

Le saviez-vous ?Marie-Françoise Corneille Chiffon (1742-1805) est la première fille adoptive de Voltaire.Le philosophe, sensible à l’histoire et à la vie miséreuse de cette enfant, que l’on dit à l’époque « descendante du grand Corneille », l’accueille dans son château de Ferney, et touché par son caractère charmant, décide ni plus ni moins de l’adopter. Il la […]

Poisson d’avril !

Avec l’histoire véridique de la « pêche miraculeuse ». À la fin de sa vie, le roy Stanislas Leszczyński se livre à sa distraction préférée, la pêche à la ligne. Il est devenu presque aveugle et un nageur vient alors lui accrocher un poisson à l’hameçon, provoquant l’émerveillement des courtisans pour cette pêche miraculeuse ! Extrait des […]

La princesse Minnie de Beauvau-Craon ne mangera plus de brioche, promis

Après avoir vendu, il y a quelques années, des pièces du patrimoine lorrain, la descendante des favorites des ducs de Lorraine avoue : «Je n’ai pas su prendre le tournant du professionnalisme ».La princesse, héritière du château de Haroué, plaide pour un « national trust» à la française. Pour la première fois, un château privé […]

Bienvenue chez Emilie du Châtelet

Avec ou sans casque, entrez dans l’univers en 360° de la marquise du Châtelet en cliquant sur Château d’Emilie en 360 °Passez d’une pièce à l’autre en résolvant les petites énigmes (très simples) et découvrez la chambre d’Emilie, son cabinet de travail et le double salon, mais aussi le passage secret ou encore son opéra […]

Pavillon de plaisance du roy Stanislas à Rosières-aux-Salines ?

Eh bien pas du tout ! Finalement cette maison, maquillée en « ferme de Saint-Urbain » à Rosières-aux-Salines, n’est pas du tout le pavillon de chasse de Stanislas (certains seront déçus).Mais je vous prépare un topo sur le pourquoi du comment.Mais il reste que j’ai rarement vu un site aussi inaccessible et criblé, non pas […]

❤️ Un cœur d’une grandeur extraordinaire !

Le roy Stanislas a laissé, en Lorraine, le souvenir d’une personne bienfaisante. On dit encore de lui aujourd’hui, « Ah, le bon roy Stanislas », ou encore « Stanislas le bienfaisant ». Normal, avec une maxime telle que celle qu’il avait adoptée, « Le bonheur consiste à faire des heureux », il ne pouvait en […]

«Et qu’on ait bien soin d’elle.» Voltaire prête ses valets à Mme de Graffigny qui manque de tout !

En septembre 1738, Mme de Graffigny quitte sa chère Lorraine et elle erre, telle une sdf, de château en château avant de se rendre à Paris, où son nouveau job, « dame de compagnie de la duchesse de Richelieu », l’attend. Au château de Cirey, chez la prestigieuse marquise du Châtelet, la bonne Grosse devrait […]

Découvrez la magie d’Issé, opéra préféré d’Emilie du Châtelet

Issé est une pièce d’opéra pastorale héroïque écrite par le compositeur français André Cardinal Destouches.La première de l’opéra eut lieu à Fontainebleau le 7 octobre 1697, et la seconde représentation au Trianon de Versailles le 17 décembre de la même année. En 1708 Destouches réécrit l’œuvre dans un format de 5 actes. Madame de Pompadour […]

Séquence émotion

C’est émouvant de retrouver dans le journal de M. Durival, secrétaire du roy Stanislas, le texte autographe relatant le décès de la pauvre marquise du Châtelet, morte « entre les bras de St Lambert » (son amant), 7 jours après avoir accouché de l’enfant qu’elle eut de lui. Voici le texte original (dans son jus) […]

La vie n’est que de l’ennui ou de la « crême » fouettée

Voltaire à Gros-Chat, novembre 1764. Fiche d’identité de Gros-Chat, amie de Voltaire et d’Emilie du Châtelet : « C’est une grosse dame », nous dit Mme de Graffigny (elle même surnommée Bonne Grosse), « qui passe sa vie dans le château d’Emilie du Châtelet à Cirey, parce qu’ elle a une petite terote dans le […]

Le rouge ! C’est chic !

Le rouge est indispensable à la cour de France, étiquette oblige, plus il est vif et plus il est chic !Les belle dames comme Emilie du Châtelet s’en tartinent allègrement après avoir, au préalable, posé sur leur visage du « blanc ».Le contraste est garanti !Si cette mode rencontre un certain succès à la ville […]

Premiers ateliers d’écriture pour fêter (en juin 2021) les 300 ans de la fin de construction du château de Lunéville !

Avec les élèves de 6e du collège Georges de la Tour, ce lundi 16 novembre et les élèves du collège Frédéric Chopin, Nancy, lundi prochain 23 novembre, avec le collège Jacques Grüber, de Colombey-les-Belles, le collège Langevin-Wallon de Blainville-sur-l’Eau, et aussi avec le Labo des Histoires !.Pour l’occasion, le livre maquette du château d’Emilie du […]

La petite vérole de Voltaire soignée… avec de la limonade

Il faut lire Voltaire racontant dans une lettre à M. de Breteuil (père d’Emilie du Châtelet) comment il a survécu à la petite vérole contractée en décembre 1724 chez son ami, M. le président de Maisons.Le jeune poète de 28 ans décrit avec beaucoup d’humour comment le médecin l’a soigné, c’est à dire avec 200 […]

Echappée belle avant confinement

(pour faire le plein de beautés)Les lumières de l’Espace muséal de l’hôtel abbatial, à Lunéville, s’éteindront elles-aussi pendant les quatre semaines de confinement et je découvre avec tristesse que la page FB dédiée à cet espace semble être en sommeil elle aussi.Nous n’aurons plus les news, les petits détails, ou les coulisses des expositions en […]

« La peste des âmes » – Définition du fanatisme par Voltaire

[…] « Le fanatisme est à la superstition ce que le transport est à la fièvre, ce que la rage est à la colère. Celui qui a des extases, des visions, qui prend des songes pour des réalités, et ses imaginations pour des prophéties, est un enthousiaste ; celui qui soutient sa folie par le meurtre […]

Puisqu’il faut choisir, à mots doux je peux le dire, sans contrefaçon je suis un garçon…

En 1735, à la sortie de son recueil de poésie, la poétesse « Mademoiselle de Malcrais de La Vigne » dite aussi « la Muse bretonne » fait tourner les têtes de tous les parisiens et parisiennes avec ses vers ensorcelants (voir plus bas les Hirondelles).On la considère comme la nouvelle Sapho et le directeur […]

La collection Couleur XVIIIe s’étoffe !

Parution en septembre des deux nouveaux  » opus » : Petits Secrets des ducs de Lorraine au XVIIIe siècle (deuxième édition revue et corrigée) et Petits Riens de Mme de Graffigny avec une dédicace prévue le dimanche 20 septembre de 15h à 18h à la bibliothèque Stanislas de Nancy.Autrice Pascale Debert – Liralest – Le Pythagore […]

Breteuil, (Gabrielle-Emilie)

Hommage à la mathématicienne rendu par Voltaire dans son Siècle de Louis XIV :« Elle a éclairci Leibnitz, traduit et commenté Newton, mérite fort inutile à la cour, mais révéré chez toutes les nations qui se piquent de savoir, et qui ont admiré la profondeur de son génie et de son éloquence. De toutes les […]

Dernière « folie » d’Emilie & Voltaire

En 1748, soit un an avant le décès de la marquise, Emilie & Voltaire s’achètent une « Folie », c’est à dire une maison champêtre à Argenteuil. Ayant renfloué leurs finances grâce à l’aide de Voltaire dans leur procès contre la famille Hoensbroeck, les Du Châtelet, aidés du philosophe, font refaire de fond en comble […]

Métempsycose

Le déplacement de l’âme (texte extrait de l’Œuvre complète de Voltaire, 1785)« Si ce qu’on appelle âme est immortelle »« Mais je suppose (c Voltaire qui s’exprime), malgré toutes les vraisemblances, que Dieu conserve après la mort de l’homme ce qu’on appelle son âme, (…) je demande ce que l’esprit de Jacques a de commun […]

Une heure au Sénégal en compagnie du chevalier de Boufflers

Un philosophe face à l’Afrique : le chevalier de Boufflers gouverneur du Sénégal (1785-1787)Une excellente conférence de François Bessire sur le chevalier de Boufflers et sa perception du Sénégal à travers le filtre des Lumières. Où l’on apprend, entre autres et en mineur, que le chapeau qu’il impose à tous pour se protéger de la […]

Signe d’Amour

De décembre 1738 à février 1739, Mme de Graffigny est l’invitée prestigieuse de la marquise du Châtelet en son château de Cirey. A ce moment précis, le petit village de Cirey-le-Château abrite les amours idylliques entre Emilie & Voltaire.Le couple le plus en vue de son époque s’est éloigné du monde en s’installant dans cette […]

« Ah, quelle femme ! Que je suis petite ! »

[Cirey, jeudi soir 25 décembre 1738]Madame de Graffigny est invitée chez les Du Châtelet, en leur château de Cirey. La marquise Du Châtelet y vit depuis 4 ans avec son amoureux, Voltaire.Subjuguée par l’intelligence d’Emilie qui vient d’être récompensée par l’Académie des sciences pour son étude sur La nature du feu (réalisée en secret et […]

« Le Théâtre de Voltaire : entre la ville et la Cour (1718-1753) » – Appel à contributions pour les Journées d’études de la Société des Études Voltairiennes les 11 et 12 juin 2021

« Le Théâtre de Voltaire : entre la ville et la Cour (1718-1753) »Les Journées Voltaire auront lieu à Sorbonne Université. Les propositions de communication (titre et résumé de 300 mots environ) devront parvenir avec une courte notice biobibliographique au plus tard le 15 novembre 2020 ici

Emilie se pâme en lorgnerie

Deuxième escale de l’Odyssée d’Abelle.Madame de Graffigny est à Cirey, d’où, suite à son altercation avec la marquise Du Châtelet, elle ne songe plus qu’à se sauver.Son amant est en route pour venir la délivrer, mais à peine arrivé, le jeune officier se fait draguer par la divine marquise…Page extraite de Petits Riens de madame […]

Les bourses de Panpan [patrimoine lorrain]

[Paris, 18 octobre 1742] [Lunéville, 21 octobre 1742](extrait d’Amusez-nous chère Abelle)La grande occupation de Panpan Devaux (gentilhomme de la cour de Lunéville et fidèle amie de madame de Graffigny) semble être la fabrication de bourses en soie brodées et ce fait est attesté par un amusant dialogue épistolaire entre les deux protagonistes au sujet d’une […]

[Cirey, 4 février 1739] Bethsabée au bain

A Cirey, pour éblouir ses invités, la marquise du Châtelet les reçoit à deux heures du matin dans son divin appartement des bains pendant qu’elle se baigne.Madame de Graffigny raconte :« Voltaire nous a lu l’apologie de son Mondain, qui est charmante, qu’il nous a debité dans l’appartement des bains pendant que Me Du Chatelet […]

« Point de fauteuil comode (chez Voltaire), … l’aisance du corps n’est pas sa volupté, aparament. » (sic)

[Cirey, 6 décembre 1738](anecdote marrante quand on sait qu’au XIXe siècle, un fauteuil portera le nom du philosophe)Le lendemain de son arrivée à Cirey, Françoise de Graffigny est invitée par Voltaire à visiter la petite aile qu’il a fait construire dans le prolongement du château de sa Divine Emilie, et dans laquelle il vit.Le grand […]

Les kiosques à musique inventés par le roi Stanislas

On raconte que le roi Stanislas, piqué de « Turqueries », lança la mode des kiosques à musique, et bien c’est tout à fait possible !Il aurait ramené cette bizarrerie architecturale de Turquie (où il fit un bref voyage quelque peu forcé).L’origine du mot kiosque est bien située en Turquie, soit « kiösk » en […]

Un petit coin à l’abri de l’injustice

Petite enquête sur Vandeléville, petit village charmant du Saintois où François-Antoine Devaux, alias Panpan, gentilhomme poète de la cour de Lunéville et grand ami de madame de Graffigny, se réfugie très souvent pour soigner ses peines de cœur auprès du Prieur Guillerant. On ne sait si Panpan loge au château ou ou au prieuré (presbytère […]

Appel à contribution : « Voltaire et le Panthéon »

Pour le 20 mars 2020 – L’enquête, «Voltaire et le Panthéon», sera reconduite dans le numéro 19 des Cahiers Voltaire à paraître en octobre 2020.Information complète sur l’Enquête sur fabula.org Nous avons tous croisé le sujet Panthéon. Tout chercheur ou lecteur ou amateur intéressé par l’histoire posthume de Voltaire a réfléchi ou médité un jour […]

Site de l’ancienne maison de campagne des frères Jésuites à Nabécor (Nancy)

[Reportage photos]L’ancien groupe hospitalier Maringer-Vuillemin-Fournier, quai de la Bataille à Nancy, fut construit sur le site exceptionnel de Nabécor, ce site est en effet, aux XVIIe et XVIIIe siècles, un ancien domaine des Frères Jésuites sur lequel leur communauté possède des potagers et des vergers entourés de haies vives, ainsi qu’une maison de campagne construite […]

Eclairage sur le Domaine de Thibault de Monbois (Nancy)

Le Domaine de Monbois (actuelle résidence universitaire de Monbois, à Boudonville) est créé vers 1740 par François Timothée Thibault, officier du duc  de Lorraine (il  fut  notamment  lieutenant  de  police). En  récompense de  son  action,  le roi Stanislas  érigea Monbois en fief et Thibault se fit appeler Thibault de Monbois à partir de 1764. Autour […]

On ne croyait presque pas avoir changé de lieu, quand on passait de Versailles à Lunéville. (Voltaire)

Reportage photo 2019La décoration en stuc petit jaune au dessus d’une cheminée qui est visible sur une des photographies fut probablement créée spécialement pour la marquise du Châtelet par le roi Stanislas, elle représente une sphère, un compas et une équerre, et elle orne encore aujourd’hui une chambre au plafond vouté qui fut probablement celle […]