Belle découverte !

En 1734, la ville de Nancy qui ne peut pas se passer de théâtre*, fait construire une salle de spectacle appelée « la Comédie » au n°1 rue St-Dizier, ce qui explique l’architecture extérieure néoclassique du bâtiment qui fait tout l’angle de la rue, (rue Stanislas, rue Gambetta).
On remarque la symétrie des entrées au n°1 et au n°1bis actuels rue St-Dizier, elles étaient adjacentes à la porte principale (qui est devenue le tout petit magasin d’antiquités).
Il faut imaginer que le hall d’entrée central était flanquée de deux escaliers symétriques qui desservaient au premier et au deuxième étage, peut-être les balcons de la salle de la Comédie, coté spectateurs ?
Voila pourquoi un des couloirs d’entrée est si richement orné de décors rococos baroques, de magnifiques verres gravés ou pourquoi on y trouve des portes majestueuses desservant les appartements !!!
la petite histoire est que, rapidement délaissée, la salle reçut par la suite le nom de « ciment », l’endroit étant devenu une « renfermerie » pour « femmes légères », elles y pilaient du ciment du matin au soir, enchainées à des poteaux !

(Cet opéra avait été créé pour remplacer celui de Léopold, situé à coté de l’églises de Cordeliers et dont la duchesse Elisabeth-Charlotte avait fait démanteler  les fastueux décors pour les mettre dans son théâtre de Lunéville, l’opéra de Léopold qui se trouvait derrière le palais ducal)

 

IMG_8661

 

IMG_8660 theatre8 theatre7theatre2  theatre5 theatre3  IMG_5676theatre

2 Replies to “Belle découverte !”

  1. Il faut absolument que j’aille voir ce bel endroit oublié de Nancy… Merci pour la decouverte !

    1. Merci pour votre commentaire,
      Mais je me dois de signaler que ces deux entrées sont privées désormais !
      C’est le cas de beaucoup d’endroits oubliés, malheureusement !
      Bien à vous

Laisser un commentaire