Une femme à l’origine de l’ENSAD

rose-bertin

Saviez-vous que Rose Bertin, faiseuse de modes exclusive de la reine Marie-Antoinette et initiatrice de la haute couture française, était la créatrice de l École nationale supérieure des arts décoratifs ?
En 1770, cette jeune créatrice de mode, première styliste française, ouvre sa maison de couture, « Le Grand Mogol » à Paris, sa renommée dépasse les frontières, audacieuse et adoubée par la reine, elle s’impose rapidement comme la faiseuse de modes de la Cour, gagnant le titre de « Ministre des Modes ».
Sous son impulsion créatrice, la haute-couture française explose, mais surtout, Rose crée une nouvelle corporation en août 1776, celle  » des faiseuses de modes de la ville et faubourgs de Paris« .
Essentiellement féminine, cette corporation est à l’origine de la première école de formation des métiers des arts et du textile, qui n’est autre que l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs !
A LIRE
Mademoiselle Bertin, faiseuse de modes par Michelle Sapori
Article PFDebert
Illustration © Une installation des étudiants de l’Esam pour leur exposition « Perspectives » de 2013, sur le thème de l’anamorphose. Un thème développé pour les D’Days.SDP

Laisser un commentaire