URGENT ! Pourquoi faire simple, quand on peut faire compliqué ?

Récapitulatif: un projet de rénovation du Palais Ducal de Nancy, (alias musée Lorrain) a du être revu et corrigé par ses architectes parce qu’ils avaient imaginé l’élévation d’une barre de verre cristalline, symbole de transparence et d’ouverture, pour la nouvelle entrée du musée, coté jardin du gouvernement, alors qu’ ils n’étaient pas encore informés de la valeur patrimoniale du fond de cour qu’ils faisaient sauter, hop là, allègrement, soit, les petites écuries de 1766, et un mur, construit par Baligand, ingénieur en chef de Stanislas (ce mur ayant pour vocation de séparer les pouvoirs hautement symboliques entre le duché de Lorraine (Palais ducal) et le royaume de France (Palais du Gouvernement)).
On leur demande de re plancher sur le projet en y intégrant ces fameux éléments… On s’attend à ce que la matière grise en action nous propose différents projets pour intégrer ces « trésors », mais, non… Et c’est là où le bât blesse, puisqu’ils nous refont exactement la même copie, mais en collant tout simplement le mur derrière ou devant (c’est selon) la barre de verre,  adieu transparence cristalline, souci d’ouverture, etc…,  on a l’impression que le nouveau musée sera enclavé, voir coincé dans des volumes disproportionnés, pourquoi n’ont-ils pas alors réfléchi à revaloriser ce mur en comprenant sa raison d’être dans l’ensemble architectural et exceptionnel d’Emmanuel Héré… tout simplement ?????
Différentes adresses pour mieux comprendre avant qu’il ne soit trop tard :
blelorraine.fr
nancy.fr/culturelle
article PFDebert

Illustration proposition de rénovation © Mme Françoise Hervé

Laisser un commentaire