Des bas de soie made by Voltaire !

voltaire-bas-icone

 

voltaire-bas

 

Voltaire, génie aux multiples facettes, est aussi excellent coach d’entreprise.
Persuadé que le luxe est une valeur sûre, Il encourage et soutient deux manufactures près de la frontière genevoise, l’une de montres et l’autre de bas de soie. La population du petit hameau de Ferney atteint sous sa protection près de 1000 personnes. Le philosophe fait embaucher Pierre Calas (fils de la célèbre famille Calas) et permet l’installation des vers à soie dans son théâtre dont il n’a plus l’usage.
Pour la rédaction de la publicité, Voltaire n’a besoin de personne, bien évidemment :
« Ce sont mes vers à soie qui m’ont donné de quoi faire ces bas ; […] ce sont les premiers bas qu’on ait faits dans le pays.
Daignez les mettre, madame, une seule fois ; montrez ensuite vos jambes à qui vous voudrez ; et si on n’avoue pas que ma soie est plus forte et plus belle que celle de Provence et d’Italie, je renonce au métier […] »

 
bas voltaire emilie


Article/montage photo©PFDebert

One Reply to “Des bas de soie made by Voltaire !”

  1. […] parmi les invités d’un fastueux souper XVIIIe, le roi Frederic II de Prusse et son ami Voltaire. Karl, envouté par son tableau et par le siècle des Lumières, ne jure que par le style Louis XV, […]

Laisser un commentaire