Enquête sur un mystérieux marquis de Ville

canon-de-ville4

Après une petite enquête pour retrouver l’histoire de l’énigmatique Marquis de Ville, nom que porte l’un des plus beaux hôtels particuliers de la Ville-Vieille de Nancy (10 rue de la Source), il est probable que ce Mystérieux Marquis (commanditaire de la magnifique bâtisse), soit Charles Baron de Canon & du Saint Empire, dit le marquis de Ville (✝1742) qui épouse en 1698 Jeanne-Henriette de Ficquelmont.
La famille de Canon occupe un rang distingué dans la noblesse de Lorraine, anoblie par le duc de Lorraine en 1626, elle s’illustre dans le duché avec d’éminentes personnalités dont un chanoine et un président de la Cour Souveraine, elle acquiert en 1704 le marquisat de la Ville-sur-Illon. (d’où le nom marquis de Ville)
Les descendants qui portent le nom « de Canon de Ville » se fixent et s’illustrent ensuite en Autriche, suivant François de Lorraine, mais ils gardent plusieurs terres et domaines dans les Vosges autour de Mirecourt d’où la famille est originaire.
Nicolas de CANON de VILLE, agrégé à la noblesse de Hongrie, possède juqu’en 1790, la maison forte d’Adompt à coté de Ville-sur-Illon dans les Vosges. En 1775 il reçoit le château de Saint-Ouen-lès-Parey ; en 1791, il refuse d’enlever les armoiries surmontant la grille d’entrée, et les habitants du village, sous la protection de la milice armée, viennent les abattre.
L’hôtel du Marquis de Ville avec sa fontaine de Neptune est sans aucun doute l’un des plus beaux endroits XVIIIe de Nancy.
Article/photos©PFDebert
Photo maison forte d’Adompt © la Lorraine se dévoile

canon-de-ville6

Laisser un commentaire