La nonnette de Remiremont est-elle un péché ?

La nonnette de Remiremont, double gâteau de pain d’épice, bombé et glacé de sucre ou de chocolat, et fourré à la confiture d’orange ou de myrtille, doit son nom aux célèbres chanoinesses de Remiremont !
Si l’existence à Remiremont de pains d’épices parfumés est mentionnée par le chef d’office du duc Stanislas en 1751, la « nonnette de Remiremont »  ne deviendra célèbre que début XXeme, à la Belle Époque, elle se déguste alors dans tout salon bourgeois qui se respecte, se vendant dans les épiceries fines Parisiennes.

Photo/article©PFDebert

Laisser un commentaire