Un messin, premier homme volant !

ilatre2

Le talentueux et intrépide messin, Pilâtre de Rozier, brave dans un premier temps le destin pour se faire un nom à Paris, et il connaît une ascension fulgurante à la cour de Versailles !!!!
Chimiste et physicien, le jeune homme est nommé intendant des cabinets de physique du comte de Provence, il n’a qu’une vingtaine d’années !

Mais le jeune physicien des Lumières, pensionnaire du roi, ne rêve que de voler !
En, 1783, ce sont les débuts de l’aérostat, Pilâtre assiste au premier vol habité des frères Montgolfier et voit s’élever dans les airs pour la première fois, un coq, un canard et un mouton.
Un mois plus tard à Paris, l’intrépide chimiste accompagné du marquis d’Arlandes s’envoie pour la première fois dans les airs avec autorisation du roi !

Pilâtre de Rozier est donc le premier navigateur aérien, il effectuera plusieurs vols, toujours plus hauts, toujours plus vite, toujours plus loin.

Mais obsédé par ses rêves aériens, il sera poussé vers la mort par la jalousie de ses contemporains. Les moqueries et les ragots au sujet de son invention, pour le moins étonnante, d’un aérostat hybride, mi montgolfière à air chaud et mi ballon à gaz, pousseront le jeune homme à prendre des risques inconsidérés, provoquant sa mort et celle de son coéquipier le 15 juin 1785.

Article©PascaleDebert

Laisser un commentaire