Femmes artistes des XVII et XVIIIe siècles – Elisabeth-Sophie Chéron

Elisabeth-Sophie_Cheron3

(1648-1711)
Elisabeth-Sophie Chéron, peintre, graveuse et poète française, tombée elle aussi dans l’oubli le plus total en raison de son genre (féminin), cette artiste exceptionnelle est admise à l’académie royale de peinture et de sculpture en 1672.
Un portrait d’un académicien étant demandé aux élèves pour accéder à cette haute institution, Sophie Chéron propose son auto portrait, s’assurant ainsi de sa pérennité, du moins sur les murs de l’académie
Très peu d’œuvres subsistant de cette artiste (décédée à 63 ans), il est probable que beaucoup de celles-ci aient été attribuées à des artistes masculins comme s’était la mode au XIXe siècle. (ce fut le cas pour Marianne Loir)
Illstration :
©Elizabeth Sophie Cheron – Portrait M.me Deshoulières, 1634-1694
©Elisabeth Sophie Chéron (Paris 1648-1711)
Un sacrifice classique, d’après une gravure à
la craie noire et rouge, aquarelle
©Cheron, Sainte Magdalena
Article ©PFDebert

elisabeth-Sophie_Cheronok 800px-Elizabeth_Sophie_Cheron_Desrochers

original

 

Laisser un commentaire