Tarakanova (cinéma des années 30)

tarakavona2

Dernier film muet réalisé en France en 1930 par Raymond Bernard, avec des acteurs français et allemands (+ une courte apparition d’Antonin Artaud) et dont voici le synopsis : En 1774, une tragique histoire d’amour sur fond de complot pour renverser le pouvoir de la grande Catherine de Russie, un scénario inspiré d’une histoire vraie vérité mais surtout une romance des années 30, bref le XVIIIe siècle revu et corrigé dans le goût des années folles !
Ce film dramatico-historique se base sur l’histoire vraie et tragique d’une prétendante au trône de Russie sous le règne de la Grande Catherine,
La princesse Tarakanova a vraiment existé, se revendiquant fille d’Elisabeth II, son existence menace tant Catherine II (qui est détestée), que la monarque élabore en 1775 un plan pour l’éliminer. La Tsarine envoie son favori en titre, le comte Orlof comme appât pour séduire la jeune fille, cette dernière ayant succombé au charme du comte, est arrêtée et jetée dans un cachot de la Forteresse Pierre et Paul, en robe de mariée, où elle meurt l’année suivant de tuberculose, à 22 ans.
Terrifiant !
Article ©PFDebert
Images La petite illustration, mars 1930, chinée Aux Liserons Blancs, bouquiniste rue Saint-Julien à Nancy.

 

tarakavona3

tarakavona4

tarakavona7

 

 

Laisser un commentaire