Diderot serait-il toujours à la mode ?

Un grand oui après après avoir vu « Mademoiselle de Joncquières », un film d’Emmanuel Mouret adapté librement des écrits du philosophe.
Le réalisateur et ses acteurs nous régalent d’un conte tout à la fois moral et amoral, drôle et pourtant d’une extrême cruauté, extrait de « Jacques le fataliste ».
Des dialogues et des échanges ciselés nous embarquent dans un rythme montant crescendo jusqu’à la tension finale… Tout simplement jubilatoire !
Actuellement en salle

mademoiselledejoncquieresaffiche

4 Replies to “Diderot serait-il toujours à la mode ?”

  1. Bonjour,

    Effectivement « Mademoiselle de Joncquières » est un très, très beau film. Les décors (Ah, les brocards chatoyants et satins des fauteuils et sofas ! ), les costumes élégants sans être excessifs, les extérieurs dans la campagne qui semblent sortis d’un tableau, tout contribue au ravissement de cette plongée dans le XVIIIè.
    Mais il n’y a pas que le côté esthétique du film qui est réussi. Ce film est d’une intelligence rare. Les dialogues, même quand ils sont d’une cruauté infinie, démontrent avec une suprême habileté la complexité des rapports entre hommes et femmes, à mille lieues des raccourcis actuels.
    Tous les acteurs sont justes et précis. Aucune erreur de casting. Une mention spéciale pour la « confidente » de Madame de la Pommeraye, Laure Calamy, actrice que je ne connaissais pas,
    qui distille ses conseils de façon plus ambiguë qu’elle n’en a l’air, tout en buvant une tasse de thé.
    Quand j’ai vu ce film au cinéma nous n’étions qu’une douzaine dans la salle. J’espère que ce film aura trouvé son public ailleurs que dans « ma » ville. Il le mérite grandement.

    1. Bonjour, merci pour votre belle critique qui donne envie de revoir ce très beau film !
      Amicalement
      Pascale

  2. Pour le revoir :
    https://ok.ru/video/1026087979740
    (en français)

Laisser un commentaire