Femme artiste anatomiste du XVIIIe ! (âmes sensibles s’abstenir)

biheron2

Fille d’un apothicaire de Paris,Marguerite Biheron (1719–1795) suit l’enseignement de Madeleine Françoise Basseporte, dessinatrice du Jardin du roi. Fascinée par l’anatomie et la médecine, elle sculpte des pièces d’anatomie en cire, et réalise un corps de femme avec les parties qui se retirent. Marie Marguerite Bihéron devient célèbre à Paris en tant qu’anatomiste autodidacte exposant sa collection de modèles anatomiques en cire comme un cabinet de curiosités dans sa maison près de la Sorbonne.

biheron1

Laisser un commentaire