Le saviez-vous ? Toutes les miniatures attribuées (jusqu’en 1996) à Jean-Honoré Fragonard sont de la peintre Marie-Anne Fragonard, sa femme…

Marie-Anne Gérard Fragonard est aussi la sœur de Marguerite Gérard, une autre artiste très reconnue de son temps, avant d’avoir été effacée elle aussi de l’histoire de l’art comme le seront systématiquement toutes les femmes artistes…
Née en 1745, Marie Anne épouse Jean-Honoré Fragonard en 1769, et sera inconsolable de la perte de leur première fille Rosalie, décédée prématurément à l’âge de 19 ans. Proche de la monarchie, la famille Fragonard connaît ensuite des difficultés économiques à la Révolution et se réfugie à Grasse où Marie Anne décèdera en 1823.
Ses œuvres se trouvent au Metropolitan Museum et dans des collections privées. Son sujet de prédilection est l’enfance qu’elle peint avec une tendresse et une délicatesse infinie.
Article © PFDebert

sources : https://www.persee.fr/doc/rvart_0035-1326_1996_num_111_1_348252

 

fragonard-MA7

fragonard-MA6

fragonard-MA5

fragonard-MA4

fragonard-MA3

fragonard-MA2

fragonard-MA1

 

One Reply to “Le saviez-vous ? Toutes les miniatures attribuées (jusqu’en 1996) à Jean-Honoré Fragonard sont de la peintre Marie-Anne Fragonard, sa femme…”

  1. quelle délicatesse dans ces portraits … Encore une découverte : Fragonard – Je ne savais pas qu’il avait exploité sa femme sa femme Marie Anne, celui-là !

Laisser un commentaire