Un ange « apparaît » dans un tableau de Vermeer !

La Liseuse à la fenêtre de Vermeer ne semblait être composée que d’une seule figure… mais c’était sans compter cette  » apparition  » !
La présence de cet ange qui ré-apparait du dessous des nombreuses couches de vernis était connue des historiens depuis 1979, mais la modification du fond avec cet aplat beige avait été attribuée à Vermeer lui-même, alors que nenni… il y eut visiblement une époque où assortir une œuvre de maître à la couleur de son salon ne posait aucun problème éthique !
Article ©PFD
Article à lire ici :
Un cupidon apparait dans une toile de Vermeer©barnebys.fr

Un autre cupidon (le même) sur Une Dame debout au virginal, 1670-1673, National Gallery, Londres

2 Replies to “Un ange « apparaît » dans un tableau de Vermeer !”

  1. L’ange est un Cupidon. La lettre serait donc une lettre d’amour …
    Commentaire d’un ami du peintre Jean François Vautrin :  » toujours se méfier d’un Cupidon caché LÀ où on ne l’attend pas ! « 

    1. Bonjour Claire, oui c’est un Cupidon ! c’est étrange que l’on est voulu le faire disparaître mais c’est vrai qu’à cette période de l’âge d’or néerlandais souvent les fonds sont très épurés comme dans les tableaux de Rembrandt ou Gerard ter Borch,
      Mais en regardant les tableaux de Vermeer, on remarque qu’il équilibre souvent souvent sa composition avec un ou plusieurs tableaux en arrière plan, il y a même un autre cupidon dans celui-ci Une Dame debout au virginal, 1670-1673, National Gallery, Londres, peut-être que si l’on explorait tous les fonds vierges de Vermeer on aurait des surprises !

Laisser un commentaire