Oh la drôle de binette !

Le saviez-vous ?

Le mot binette vient de monsieur Binet, perruquier de Louis XIV, il se nommait lui même ainsi : « artiste qui fait les perruques du roi ».
Le coquet roi exigeait que ses cheveux naturels soient mêlés à ses perruques, et Binet et ses assistants battaient les campagnes pour acheter des cheveux de la même couleur que ceux du roi (rien ne les arrêtait car il allaient jusqu’à raser les morts), « Je prélèverais toutes les têtes du royaume pour parer celle de Sa Majesté » disait Binet.
Les binettes ou perruques-binette étaient extravagantes. Elles pesaient plusieurs livres, et coûtaient plus de mille écus ; les tresses descendaient sur les hanches, et le toupet culminait sur le front à une hauteur de cinq à six pouces (de roi).
D’où l’expression : Oh la drôle de binette !
Article et gif ©pfd

2 Replies to “Oh la drôle de binette !”

  1. Avec le confinement, sans être un roi, je commence à avoir une « drôle de binette »!
    Merci pour cette information drolatique – le « ô » ici perd son accent circonflexe –
    comme c’est drôle …….. les richesses de la langue française !
    Peut-être qu’ici, j’aurai du employé l’expression de « drôlerie » ?

  2. quelle horrible faute d’orthographe : « j’aurai du employer « 

Laisser un commentaire