La « véritable » histoire de Marco (ours du duc Léopold de Lorraine) et du petit Savoyard, colportée en 1787 par Le Conservateur

Rapidement, pour ceux qui n’ont pas le courage de lire du vieux français :
En hiver 1709, un petit savoyard se réfugie dans la niche* de Marco, ours du duc Léopold, pour se protéger du froid.Marco se « prend d’affection » pour le petit garçon et lui permet de dormir dans sa fourrure et de manger sa nourriture.
Ces faits furent (apparemment) observés par plusieurs témoins, tous courtisans !
(*niche dont la porte grillagée est toujours visible au palais ducal de Nancy) Le Conservateur ou Bibliothèque choisie de littérature, de morale et d’histoire paru en 1787.
Illustration de Buffon.

Laisser un commentaire