Mirage dans la Grande Galerie

Se reflétant comme un mirage dans les miroirs de la Grande Galerie du Louvre, un dromadaire (appelé « chameau ») se pavane devant les yeux ébahis du petit Louis XIII.
Construite sous le règne de Henri IV (1589-1610) pour permettre à celui-ci de rejoindre son épouse Catherine de Médicis, en son Palais des Tuileries, sans qu’on lui reproche d’abandonner le vieux Louvre, la Grande Galerie (460m) est aussi l’aire de jeu préférée de son fils, le futur Louis XIII.

Dès mars 1606, le dauphin s’y promène les jours de pluie dans un petit carrosse tiré par des dogues ; en avril, il y « court le renard avec les chiens du roi », y fait voler toutes sortes d’oiseaux et même « courir un chameau que lui a donné Monsieur de Nevers » ainsi que nous l’apprend Jean Héroard, médecin du roi. (Elephant, la revue de culture générale, juillet 2013)

Laisser un commentaire