Mille et une façons d’assembler les pierres précieuses, par Pouget, joaillier du Roi

Jean Henri Prosper Pouget (dit Pouget fils) est un joaillier dont la boutique à l’enseigne du « Bouquet de diamans » est située à Paris sur l’Île du Palais, quai des Orfèvres.

Il rédige en 1762 un Traité des pierres précieuses, véritable feu d’artifice de dessins pour expliquer la manière d’associer les pierres précieuses ou les strass pour en faire des bijoux.
Résultat, des pièces toujours très chargées.

Qu’on aime ou non, ces aigrettes, pendeloques, boucles de souliers, becs de bonnets, boêtes à portraits et autres girandoles représentent vraiment leur époque.

Définition de l’Encyclopédie de Diderot :

La girandole est une espèce de boucle d’oreille, composée d’un corps qui n’est le plus souvent qu’un simple nœud où l’on peut suspendre une ou trois pendeloques.

L’aigrette de verre est une autre sorte d’ornement ou parure des femmes, & composé de fils de verre aussi fins que des cheveux. Le bas du bouquet peut être composé de plumes d’autruche.

Lien vers le Traité des pierres précieuses sur Gallica.fr

Laisser un commentaire