Hôtel de Rennel, 29 Grande-Rue, nancy

Cet hôtel particulier possède sans doute la plus jolie cour, et les plus jolis balcons sculptés de la ville !

Il fut édifié par la famille de Rennel, une famille de comtes du Saint Empire au service des ducs de Lorraine depuis le XVIIe siècle.
Balthazar Rennel, premier du nom, remplace son père à la charge de conseiller et auditeur de la Chambre des comptes de Lorraine le 8 mars 1574. Balthazar Rennel et Barbe de Lescut, décédés en 1637, seront inhumés à Nancy, dans l’ancienne église de Notre-Dame-de-Bonsecours ? cependant la chapelle dite « de Rennel » construite aux frais du Duc Charles III ne semble plus y être.

Balthazar de Rennel, 4° du nom, a vécu l’immense tristesse, avec monsieur de Riaucourt, “d’avoir à briser au château de Lunéville, le 21 décembre 1736, les sceaux de la Souveraineté des duchés de Lorraine et de Bar, ces si vieilles terres d’Empire”.

Le nom de famille (des plus distinguées de Lorraine) s’éteint en 1844 avec Marie Virginie de Rennel (1795 – 1844). Cette jeune femme aurait inspiré Balzac, invité en son château de Saint-Ange de Villecerf, pour l’héroïne de son œuvre « La Femme de trente ans »

L’hôtel de Rennel construit à l’emplacement du premier hôpital de Nancy possède encore le four à pains de cette époque dans les caves.J’en profite pour faire de la pub pour l’appart Rennel magnifique sur AirbnB

Laisser un commentaire