Ada Lovelace, première programmeuse informatique

Ada Lovelace, la première programmeuse informatique

Le premier codeur au monde est… une codeuse. À 16 ans, elle rencontre une astronome, puis un mathématicien qui l'initient aux sciences dures. La première programmeuse informatique est née : elle s'appelle Ada Lovelace.

Publiée par France Culture sur Vendredi 4 octobre 2019

Le journal extraordinaire de Sarah Stone

(1760-1844), connue aussi sous le nom de Sarah Smith, Sarah Stone et illustratrice et peintre d’histoire naturelle anglaise, elle a exposé à la Royal Academy of Arts de 1781 à 1786.Ses œuvres comprennent de nombreuses études sur les spécimens ramenés par les expéditions en Australie et dans le Pacifique. Ses illustrations d’un voyage en Nouvelle-Galles […]

Ceci n’est pas Emilie

(un timbre qui va devenir collector !)Le personnage dessiné pour le timbre (2019) à l’ » effigie » de madame du Châtelet, ressemble à madame du Châtelet, a les couleurs de madame du Châtelet mais… il ne représenterait pas l’illustre mathématicienne !Eh oui à trop vouloir effacer les femmes de l’histoire, on n’en oublie même leur visage, […]

Recette des biscuits de l’Au-Delà (article suivi de la recette !)

Peintre d’enluminures, poète, musicienne, abbesse et première naturaliste d’Allemagne, Hildegarde de Bingen est une personnalité du XIIe siècle dont les écrits et les partitions nous inspirent toujours !Visionnaire depuis son enfance, Hildegarde écrit sous la dictée d’une voie venue du Ciel des ouvrages entre autres sur la physiologie humaine, ou encore sur la naturopathie (avant […]

Philosophe, mathématicienne et fan de Newton, Elisabeth Ferrand déchire elle aussi les codes de son époque !

Née en 1700 et issue d’une noblesse champenoises, Elisabeth Ferrand est, à l’instar d’Emilie du Châtelet, une figure incontournable des « Lumières ».Elle vit avec une femme, héberge les personnes en fuite, et surtout réunit dans son salon de nombreux philosophes et savants, comme Helvétius, de Condillac (qu’elle guide dans son écriture du Traité des […]

Louise Durival, une pré-révolutionnaire au château de Fléville

Louise du Fresne-Durival (1738-1819) est extrêmement moderne. Physicienne et philosophe(1), elle joue de la guitare, s’habille en homme, vit avec une femme (2), défend des causes sociales, écrit des articles pour l’encyclopédie de Diderot et sera, malgré ses attaches anciennes, pour la Révolution. Elle sera aussi l’égérie du salon littéraire de la duchesse de Brancas (1710-1784) […]