La collection Couleur XVIIIe s’étoffe !

Parution en septembre des deux nouveaux  » opus » : Petits Secrets des ducs de Lorraine au XVIIIe siècle (deuxième édition revue et corrigée) et Petits Riens de Mme de Graffigny avec une dédicace prévue le dimanche 20 septembre de 15h à 18h à la bibliothèque Stanislas de Nancy.Autrice Pascale Debert – Liralest – Le Pythagore […]

Breteuil, (Gabrielle-Emilie)

Hommage à la mathématicienne rendu par Voltaire dans son Siècle de Louis XIV :« Elle a éclairci Leibnitz, traduit et commenté Newton, mérite fort inutile à la cour, mais révéré chez toutes les nations qui se piquent de savoir, et qui ont admiré la profondeur de son génie et de son éloquence. De toutes les […]

Dernière « folie » d’Emilie & Voltaire

En 1748, soit un an avant le décès de la marquise, Emilie & Voltaire s’achètent une « Folie », c’est à dire une maison champêtre à Argenteuil. Ayant renfloué leurs finances grâce à l’aide de Voltaire dans leur procès contre la famille Hoensbroeck, les Du Châtelet, aidés du philosophe, font refaire de fond en comble […]

Métempsycose

Le déplacement de l’âme (texte extrait de l’Œuvre complète de Voltaire, 1785)« Si ce qu’on appelle âme est immortelle »« Mais je suppose (c Voltaire qui s’exprime), malgré toutes les vraisemblances, que Dieu conserve après la mort de l’homme ce qu’on appelle son âme, (…) je demande ce que l’esprit de Jacques a de commun […]

Une heure au Sénégal en compagnie du chevalier de Boufflers

Un philosophe face à l’Afrique : le chevalier de Boufflers gouverneur du Sénégal (1785-1787)Une excellente conférence de François Bessire sur le chevalier de Boufflers et sa perception du Sénégal à travers le filtre des Lumières. Où l’on apprend, entre autres et en mineur, que le chapeau qu’il impose à tous pour se protéger de la […]

Signe d’Amour

De décembre 1738 à février 1739, Mme de Graffigny est l’invitée prestigieuse de la marquise du Châtelet en son château de Cirey. A ce moment précis, le petit village de Cirey-le-Château abrite les amours idylliques entre Emilie & Voltaire.Le couple le plus en vue de son époque s’est éloigné du monde en s’installant dans cette […]

« Ah, quelle femme ! Que je suis petite ! »

[Cirey, jeudi soir 25 décembre 1738]Madame de Graffigny est invitée chez les Du Châtelet, en leur château de Cirey. La marquise Du Châtelet y vit depuis 4 ans avec son amoureux, Voltaire.Subjuguée par l’intelligence d’Emilie qui vient d’être récompensée par l’Académie des sciences pour son étude sur La nature du feu (réalisée en secret et […]

« Le Théâtre de Voltaire : entre la ville et la Cour (1718-1753) » – Appel à contributions pour les Journées d’études de la Société des Études Voltairiennes les 11 et 12 juin 2021

« Le Théâtre de Voltaire : entre la ville et la Cour (1718-1753) »Les Journées Voltaire auront lieu à Sorbonne Université. Les propositions de communication (titre et résumé de 300 mots environ) devront parvenir avec une courte notice biobibliographique au plus tard le 15 novembre 2020 ici

Emilie se pâme en lorgnerie

Deuxième escale de l’Odyssée d’Abelle.Madame de Graffigny est à Cirey, d’où, suite à son altercation avec la marquise Du Châtelet, elle ne songe plus qu’à se sauver.Son amant est en route pour venir la délivrer, mais à peine arrivé, le jeune officier se fait draguer par la divine marquise…Page extraite de Petits Riens de madame […]

Les bourses de Panpan [patrimoine lorrain]

[Paris, 18 octobre 1742] [Lunéville, 21 octobre 1742](extrait d’Amusez-nous chère Abelle)La grande occupation de Panpan Devaux (gentilhomme de la cour de Lunéville et fidèle amie de madame de Graffigny) semble être la fabrication de bourses en soie brodées et ce fait est attesté par un amusant dialogue épistolaire entre les deux protagonistes au sujet d’une […]

[Cirey, 4 février 1739] Bethsabée au bain

A Cirey, pour éblouir ses invités, la marquise du Châtelet les reçoit à deux heures du matin dans son divin appartement des bains pendant qu’elle se baigne.Madame de Graffigny raconte :« Voltaire nous a lu l’apologie de son Mondain, qui est charmante, qu’il nous a debité dans l’appartement des bains pendant que Me Du Chatelet […]

« Point de fauteuil comode (chez Voltaire), … l’aisance du corps n’est pas sa volupté, aparament. » (sic)

[Cirey, 6 décembre 1738](anecdote marrante quand on sait qu’au XIXe siècle, un fauteuil portera le nom du philosophe)Le lendemain de son arrivée à Cirey, Françoise de Graffigny est invitée par Voltaire à visiter la petite aile qu’il a fait construire dans le prolongement du château de sa Divine Emilie, et dans laquelle il vit.Le grand […]

Les kiosques à musique inventés par le roi Stanislas

On raconte que le roi Stanislas, piqué de « Turqueries », lança la mode des kiosques à musique, et bien c’est tout à fait possible !Il aurait ramené cette bizarrerie architecturale de Turquie (où il fit un bref voyage quelque peu forcé).L’origine du mot kiosque est bien située en Turquie, soit « kiösk » en […]

Un petit coin à l’abri de l’injustice

Petite enquête sur Vandeléville, petit village charmant du Saintois où François-Antoine Devaux, alias Panpan, gentilhomme poète de la cour de Lunéville et grand ami de madame de Graffigny, se réfugie très souvent pour soigner ses peines de cœur auprès du Prieur Guillerant. On ne sait si Panpan loge au château ou ou au prieuré (presbytère […]

Appel à contribution : « Voltaire et le Panthéon »

Pour le 20 mars 2020 – L’enquête, «Voltaire et le Panthéon», sera reconduite dans le numéro 19 des Cahiers Voltaire à paraître en octobre 2020.Information complète sur l’Enquête sur fabula.org Nous avons tous croisé le sujet Panthéon. Tout chercheur ou lecteur ou amateur intéressé par l’histoire posthume de Voltaire a réfléchi ou médité un jour […]

Site de l’ancienne maison de campagne des frères Jésuites à Nabécor (Nancy)

[Reportage photos]L’ancien groupe hospitalier Maringer-Vuillemin-Fournier, quai de la Bataille à Nancy, fut construit sur le site exceptionnel de Nabécor, ce site est en effet, aux XVIIe et XVIIIe siècles, un ancien domaine des Frères Jésuites sur lequel leur communauté possède des potagers et des vergers entourés de haies vives, ainsi qu’une maison de campagne construite […]

Eclairage sur le Domaine de Thibault de Monbois (Nancy)

Le Domaine de Monbois (actuelle résidence universitaire de Monbois, à Boudonville) est créé vers 1740 par François Timothée Thibault, officier du duc  de Lorraine (il  fut  notamment  lieutenant  de  police). En  récompense de  son  action,  le roi Stanislas  érigea Monbois en fief et Thibault se fit appeler Thibault de Monbois à partir de 1764. Autour […]

On ne croyait presque pas avoir changé de lieu, quand on passait de Versailles à Lunéville. (Voltaire)

Reportage photo 2019La décoration en stuc petit jaune au dessus d’une cheminée qui est visible sur une des photographies fut probablement créée spécialement pour la marquise du Châtelet par le roi Stanislas, elle représente une sphère, un compas et une équerre, et elle orne encore aujourd’hui une chambre au plafond vouté qui fut probablement celle […]

Le « plan en relief » du château de Voltaire

La façade de la demeure de Ferney s’ouvre (comme celle d’une maison de poupées) sur les différentes pièces importantes où déambula son illustre propriétaire.« Grand salon de M. de Voltaire », « Chambre à coucher de Mme Denis », « bibliothèque de M. de Voltaire », « corridor »…, planchers, poêles, faux-poêles, dessus de portes, […]

La Chimère

(ça balance pas mal à Paris, ça balance pas mal…) Madame de Graffigny ayant gardé en travers de la gorge sa grosse dispute avec madame du Châtelet (qui avait failli, en 1739, la gifler(1)), commente avec délectation, en 1749, les potins parisiens autour de la malheureuse grossesse de la pauvre marquise(2). Et c’est presque trop […]

Astuce beauté de madame de Graffigny

Les mouches sont de petits morceaux de taffetas noir que l’on met sur son visage au XVIIIe siècle, elles sont censées exprimer toute une gamme de sentiments.Madame de Graffigny, très fine et distinguée dans les lettres qu’elle échange avec son ami Panpan Devaux (gentilhomme de la cour de Lunéville) et surtout d’un esprit très pratique, […]

Joyau de la place Stanislas, l’hôtel de la Reine nous a ouvert ses portes pour les journées du Patrimoine

Merci aux membres du personnel de l’hôtel qui nous ont fait partager leur passion pour l’histoire incroyable de ce pavillon XVIIIe (alias pavillon Alliot) dont beaucoup de trésors patrimoniaux, trumeaux peints, tableaux sont restés mystérieux et ne demandent qu’à être expertiser ! Avis aux historiens de passage ou autre ! Photographies©pfdebert2019

Notre Cendrillon à nous…

Le saviez-vous ? La reine Marie Leczcszinska (épouse de Louis XV et fille du roi Stanislas duc de Lorraine) fut choisie parmi 99 prétendantes ! (1)Et voici son certificat de santé établi le 12 Mai 1725, à Wissembourg. Pour choisir la future reine de France, le Conseil de Louis XV prépare une liste d’une centaine […]

La Mal Peignée ! Jolie découverte que ce vin dédié à l’amoureuse de notre chevalier de Boufflers !

Domaine de Lansac (Domaine d’Eléonore de Sabran Pontevès)Eléonore La Mal PeignéeToute une histoire ! Un vin aux arômes de fruits noirs tel que la mûre, la myrtille et le cassis avec une finale qui explose en bouche sur de la réglisse, un vin de caractère à découvrir en cliquant iciDécouvrez l’histoire d’amour entre la « Mal […]

Le chevalier de Boufflers peint par lui même !

(Vendu le 19 mai 2019 chez Antic Thermal, Nancy)Oui, parce que le célèbre chevalier, fils de la favorite de notre roi Stanislas; savait aussi peindre, il en parle sans les lettres éditées à sa maman (« Lettres à ma mère, sur la Suisse » (1770)*). Stanislas de Boufflers, composa aussi un conte licencieux, « Aline, […]

Petit détour sur la route des Vacances pour admirer l’abbaye de Sellières, avant-dernière demeure de Voltaire…

L’endroit où fut inhumé Voltaire dans le plus grand secret est vraiment au bout du bout du monde et un panneau placé au tout début du chemin caillouteux qui y mène prévient par avance les malheureux tentant de s’y aventurer : « Voie sans issue »…C’est dans l’église de cette abbaye que le corps sans vie de […]

80 portraits au pastel de Quentin de La Tour au musée Lécuyer ! Ça claque !

Le musée Antoine Lécuyer à Saint-Quentin dans l’Aisne porte le nom du banquier qui légua à la ville cette jolie bâtisse appelée aussi pavillon de Hanovre, construite au début du XIXe siècle sur le modèle d’un hôtel particulier parisien du XVIIIe siècle.Détruit à la guerre de 14-18 et reconstruit entre 1928 et 1932, ce musée […]

Les escaliers de Panpan

Panpan Devaux avait inventé le sport en salle avant l’heure en dévalant les escaliers de sa maison à Lunéville !Panpan est un gentilhomme de la cour de Lorraine, il est connu pour avoir été le confident de la célèbre femme de lettres Françoise de Graffigny.Ils se sont envoyés mutuellement 4 500 lettres et voici ce […]

Zoom sur le feuillage “Jean Lamour“ exposé au café Jean Lamour (ça tombe bien) à Nancy

Ce feuillage ornait (probablement*) autrefois les fameuses grilles en or de la Place Stanislas.Exposé sur un mur de la salle du fond, cette sculpture de rocaille, digne d’un musée, offre à voir, grâce à cette proximité, un curieux masque central digne du roi soleil !En plus la salle est climatisée !Le Jean Lam’ est Digne […]

La première danseuse de la cour de Stanislas fait le buzz !

Madame Favart, opéra comique d’Offenbach est actuellement à l’affiche jusqu’au 30 juin 2019 à l’Opéra Comique à Paris, et oui,la « Chantilly » fait son retour à l’Opéra Comique et pour cause, la première danseuse de Stanislas a révolutionné le théâtre en créant avec son mari, M. Favart, cette célèbre institution !Fille de deux musiciens de la […]

Voltaire chez lui

Londres, Lunéville, Caen, La Haye, Sully, La Source, Cambrai, Bruxelles, Rouen, Sceaux, Versailles, Cirey, Postdam … il est très probable que Voltaire fut partout chez lui !Exposition Château de Voltaire à Ferney-Voltairedu 30 mai 2019 > 24 novembre 2019Illustration : Voltaire aux Délices © 2015 Nota Bene

Exposition à Versailles – Marie Leszczynska, peintre

Marie Marie Leszczynska est l’ »auteure » de différentes peintures qui ornaient son Cabinet des Chinois.La Reine à l’instar de son père, le roi Stanislas, adorait peindre et se faisait aider par des « teinturiers ».Le Cabinet des Chinois est l’un des derniers et rares ensembles peints du XVIIIe siècle encore préservés.A voir actuellement à Versailles, exposition :Le goût […]

Le jardin des Roches, balcon pittoresque sur la Lorraine

La petite cité de Bourmont est toute proche de celle de (feue) La Mothe (elle a même accueilli ses habitants en exil), elle était donc autrefois Lorraine.Cette petite bourgade, comprenant une maison renaissance, une église du XVIIIe et une promenade du Cona (allée de tilleuls tricentenaires), fera l’objet de plusieurs autres « post » car elle mérite […]

Au XVIIIe siècle, la mise en lumière de l’Europe

Excellent article de Laurent Joffrin à découvrir en cliquant ici Et retenons ces bons mots de Voltaire à monsieur de Rohan, jaloux de son succès et l’ayant interpelé ainsi : « Arouet, Voltaire, enfin avez-vous un nom ? », et qui se vit infliger cette réponse implacable de l’impertinent poète : « Voltaire ! Je […]

Métier : oiseleur

« De tous les amusements champêtres, le plus agréable, et en même-temps le plus innocent, est l’art de l’oiseleur ; cet art consiste dans la chasse aux oiseaux, dans la manière de les élever et de les apprivoiser. » Le métier d’oiseleur existe depuis le moyen âge mais il connaît son âge d’or aux XVII […]

Spécial Saint-Valentin – Porte donnant sur la cure de l’église de Commercy

Petit rappel historique : C’est dans cette cure que la marquise du Châtelet rejoignait son amant Francois (de) Saint-Lambert. Celui-ci avait été banni de la cour par le roy Stanislas qui le détestait, le Bel officier poète n’avait donc pas le droit de résider dans le château de Commercy. Eglise Saint-Pantaleon Photos PFD2019

Un trésor de la cour de Lorraine en vente aux Liserons Blancs : le livre du discours de la première assemblée de la société littéraire de Nancy avec une dédicace autographe…

L’identité de l’auteur de la dédicace reste à déterminer mais celui-ci pourrait-être au vue de sa manière de versifier, un poète tel que Saint Lambert ou encore Stanislas de Boufflers. « Il luit enfin ce jour heureux ou, n’écoutant que ma tendresse Je puis faire entendre les vœux qu’au ciel à chaque instant j’adresse bon caractère excellent […]

La courte vie d’Adélaïde du Châtelet, fille d’Emilie et de Saint Lambert

Stanislas Adélaïde du Châtelet, fruit des amours tumultueuses entre Emilie du Châtelet et François Saint-Lambert, nait le 4 septembre 1749 dans les appartements de la Reine de Pologne, au château de Lunéville. Son avenir semble donc assuré mais le décès tragique de sa mère (morte 6 jours exactement après l’avoir mise au monde) va malheureusement […]

Nouvelle rubrique « Emilie et ses amants », Saint Lambert

« …/… je croirais plutôt que 2 et 2 font 5 que de doutter un moment que vous ayés la plus belle âme du monde. » (Emilie du Châtelet dans une lettre à Saint Lambert) François de Saint-Lambert, dit le marquis de Saint Lambert, est un gentilhomme de la cour de Stanislas dont s’éprend passionnément Emilie du […]

La Correspondance d’Émilie Du Châtelet

Sous la direction de Ulla Kölving et Andrew Brown. Avec la collaboration de François Bessire, Olivier Courcelle, Pierre Crépel, Linda Gardiner, André Magnan, Gilles Plante, Anne-Lise Rey, Charlotte Simonin et Anne Soprani. Révision des textes et des notes par André Magnan. ISBN 978-2-84559-136-3, 2018, 240 x 160 mm, 2 volumes, 1242 pages, 73 illustrations, cartonné. […]

Opéra !

Superbe exposition sur trois siècles d’évolution de l’opéra-théâtre de Nancy. (J’adore) Enfin ! Vous saurez tout sur les divers opéras-théâtres ayant éclairé trois siècles de vie culturelle à Nancy – qui étaient et d’où venaient les décorateurs du premier opéra du duc Léopold considéré comme l’une des merveilles du XVIIIe siècle – où et comment était disposé […]