Trop fière d’avoir reçu une « missive » de la part de « the » spécialiste d’Emilie du Châtelet : Elisabeth Badinter, pour ma dernière parution sur la divine marquise !

badinter

Vous pouvez trouver mon livre dans les librairies Quantin – Lunéville, Didier – Nancy, Boutique du Lieu – Musée des Beaux-Arts de Nancy, L’autre Rive – Nancy, Le Pythagore, Chaumont, Château d’Emilie -Cirey-sur-Blaise, Le moulin aux Lettres – Epinal, Le Hall du Livre – Nancy, … et aussi sur ma page auteur  Amazon où vous […]

Hôtel du Châtelet à Blâmont, une famille tombée dans l’oubli, leur demeure aussi…

hotel-chatelet6

Si Emilie du Châtelet réussit à subsister tant bien que mal dans les mémoires grâce à son œuvre immense sur Newton, ce n’est pas le cas de la famille de son mari. Pourtant, au XVIIIe siècle et depuis toujours, les membres de la « prestigieuse » famille du Châtelet, descendants selon Dom Calmet, des puissants ducs de […]

Emilie du Châtelet
Philosophe des Lumières Editions Le Pythagore

couverture-hdbd-9-02-18-11h23

Art de vivre à la française d’une marquise avant-gardiste Bienvenue dans l’univers studieux et glamour d’une femme éblouissante née à l’aube du XVIIIe siècle. Talentueuse sur tous les sujets, Émilie du Châtelet parle plusieurs langues, lit le latin et le grec dans le texte, s’intéresse à la mode et chante l’opéra.
Particulièrement douée pour les mathématiques, […]

Enfin, je peux l’annoncer officiellement, vous trouverez Emilie partout sur la planête et surtout dans toutes les bonnes librairies !

baiser2

Enfin, vous pourrez accéder à toutes les nouvelles du couple le plus sulfureux du XVIIIe siècle, Emilie & Voltaire ! Ce petit livre permet de comprendre la personnalité de la marquise du Châtelet, grâce à une biographie, la replaçant dans son environnement, et l’étude de ses factures privées qui la place au premier rang des « fashion […]

Women of mathematics I Gallery of portraits

womeninmaths

Exposition à l’UFR MIM – Metz http://womeninmath.net/ UFR Mathématiques, informatiques, mécanique Metz France L’UFR MIM à Metz accueille dans ces nouveaux locaux l’exposition  »women of mathematics » (http://womeninmath.net) reproduite à l’initiative de l’Institut Elie Cartan et plus particulièrement de Isabelle Dubois et Anne Gégout-Petit. Cette galerie de portraits mettant à l’honneur des mathématiciennes peut être visitée […]

Le 11 février est la journée internationale des femmes de sciences, c’est donc une journée pour fêter Emilie du Châtelet et tant d’autres femmes talentueuses !

emilielepicie

Pour fêter cela, voici un portrait inédit de la marquise du Châtelet, première scientifique à avoir interpréter et diffuser les théories de Newton. Photographie en noir et blanc d’un portrait peint par Nicolas-Bernard Lépicié, (1735-1784), peint probablement après la mort de la marquise car ce peintre avait 14 ans en 1749 date du décès d’Emilie, […]

Pause gourmandise ou poudre de tubéreuse, entrez dans l’intimité du couple le plus sulfureux du XVIIIe siècle : Emilie & Voltaire, les « philosophes voluptueux »

emilie4

Conférence « Emilie du Châtelet, une marquise avant-gardiste ! » ou « Petit aperçu du marché du luxe au XVIIIe siècle ! » basée sur l’étude du fonds Du Châtelet, ADHM, par Pascale Debert CHAUMONT Archives départementales de Haute-Marne, 18h.

Esclave de la Vierge Marie !

emilie_bruxelles4

L’anecdote la plus énigmatique et aussi la plus drôle concernant la marquise du Châtelet se trouve dans un registre paroissiale de l’église de Saint-Augustin à Bruxelles. On y trouve une page signée de la main de la marquise, probablement saisie d’une étrange et subite dévotion, qui scelle ainsi son entrée dans la confrérie des esclaves […]

Hôtel Lambert, un temple digne des Dieux

lambert

En 1739, en accord avec Voltaire, la marquise du Châtelet se lance dans l’acquisition de l’hôtel Lambert sur l’Ile Saint-Louis, « La plus belle maison de Paris que j’ai une envie extrême d’obtenir. », «Je serai dame du palais Lambert.», écrit-elle ! Le divin couple rêve de co-habiter avec les Dieux de l’Olympe peints sur […]

Le spectre d’Emilie aperçu au château de Lunéville (scoop de décembre 1749)

spectre

Une histoire véridique (et retranscrite dans une gazette parisienne) circule après la mort de la marquise du Châtelet. Un soir de décembre 1749 au château de Lunéville, un soldat voit le spectre d’Emilie dans la salle du théâtre, pris d’effroi, il tire sur le fantôme et tombe à la renverse… Voici la véritable histoire  telle […]

Merci à la Société Voltaire pour son colloque international sur Emilie du Châtelet

IMG_4265

Merci à Andrew Brown et à son équipe, les organisateurs, et à tous les conférenciers pour leurs travaux de qualité dont certaines nouvelles anecdotes ne manqueront pas d’alimenter les futurs articles d’Histoires Galantes Quelques photos du lieu de la deuxième journée du colloque, l’hôtel de Soubise, un hôtel qui va si bien à la marquise […]

Lumières de Lorraine

vayringe

Ébloui lors de son passage à Lunéville en 1735, par les « machines » fabriquées par Philippe Vayringe (un petit paysan devenu ingénieur et diffuseur de la pensée newtonienne grâce au duc Léopold), Voltaire commande à partir de 1737, à l’abbé Nollet (physicien), les plus beaux instruments scientifiques de l’époque. Le philosophe aménage en fastueux cabinet de […]

Une affaire qui tourne mal !

lixin

Voltaire n’eut pas toujours que des bonnes idées…  En 1733, le poète s’improvise « entremetteur » et arrange un mariage entre mademoiselle de Guise, noble descendante de la maison ducale de Lorraine, et un ami intime d’Emilie du Châtelet, Monsieur de Vignerot du Plessis, duc de Richelieu, simple roturier. L’espiègle philosophe « conduit son affaire comme une […]

Fagnana, fagnana !

Foire_saint-germain2

Pour quelle raison la marquise du Châtelet rit plus que personne aux spectacles de marionnettes ? C’est, écrit-elle dans son Discours sur le bonheur, « parce qu’elle est susceptible d’illusion… ». Un des secrets du bonheur d’Émilie et de Voltaire serait donc qu’ils ont su garder leur âme d’enfant ! Madame de Graffigny, invitée à […]

Sylvie à Versailles

sylvie3

l’opéra Sylvie de Pierre-Montan Berton est représenté pour la première fois le 23 février 1749, dans les Petits-Appartements du Roi à Versailles devant un public très restreint sélectionné par Louis XV lui même, Sylvie étant incarnée par la marquise de Pompadour ! Emilie du Châtelet et Voltaire sont présents et le couple « people » […]

La grotte de Voltaire

grotte2

En 1738, Françoise de Graffigny est invitée dans le château d’Emilie où s’est réfugié Voltaire, à Cirey. Ce séjour de plusieurs mois dans l’atmosphère studieuses de ce « temple des arts », est probablement perçu par la future femme de lettres comme une sorte de rite initiatique car elle qualifie ironiquement la porte des appartements […]

Une « paparazzi » chez Emilie du Châtelet !

graf

Madame de Graffigny, quittant définitivement la cour de Lorraine en 1738, est invitée par Voltaire dans le château d’Emilie à Cirey, et elle n’a pas sa langue dans sa poche pour raconter la vie intime du couple le plus en vue de l’époque ! A peine arrivée, la Lorraine, qui, dit-elle, fait « sa Française […]

Elle est petite mais fait de graves blessures

duchesse-maine2

L’ordre de La Mouche à Miel est un « faux »ordre de chevalerie créé en 1703 par la duchesse du Maine, petite-fille frondeuse du Grand Condé. La duchesse (très petite de taille) adopte l’abeille comme symbole, accompagnée de la devise : « Elle est petite, mais fait de graves blessures ». (des sous entendus au […]

Démontage de l’exposition Emilie’s à Lunéville

IMG_3178

Emilie du Châtelet a rangé ses robes, ses dentelles et ses compas… 9 000 visiteurs sont venus rendre hommage à la plus grande mathématicienne du XVIIIe, 9 000 personnes pour qui elle n’est désormais plus une inconnue… L’hôtel abbatial de Lunéville continue sa mission et d’autres surprises se profilent pour la marquise avant-gardiste… A suivre…

Exposition Emilie(s) à Lunéville avec un prêt exceptionnel des archives privées du fonds du Châtelet redécouvertes en 2011 !

singe

Des pièces exceptionnelles inédites prêtées exceptionnellement par les Archives départementales de Haute-Marne, concernant la gestion de la vie domestique de la marquise du Châtelet, en son château de Cirey ainsi qu’en son appartement de la rue Traversière à Paris et couvrant la période de 1733 à 1750. Sélectionnées par Pascale Debert, ces factures de robes, […]

L’habit de bergère porté par Emilie pour chanter dans Issé, sa pastorale préférée, était recouvert de 168 fleurs !

bergere

Retrouvez dans l’exposition sur Emilie du Châtelet à Lunéville, la facture (ou mémoire) de son habit de Bergère recouvert de 14 douzaines de fleurs soit 168 fleurs de tissus cousues une à une par son tailleur parisien en 1747. La divine marquise le portera en 1749 sur les planches du théâtre du château de Lunéville, […]

Frère François et Sœur Emilie !

macaire2

En 1742, Emilie et Voltaire, se prennent d’amitié pour un pauvre moine peintre, appelé frère Macaire, qui vit dans une petite chapelle dans les bois de Doulevent, à 2 km du château de Cirey. Ils lui font restaurer les tableaux et les plafonds du château. Le pauvre ermite étant menacé de les quitter pour un […]

Départ d’Emilie du Châtelet pour Lunéville

depart-emilie

Semaine spéciale Emilie Juin 1749, Paris, rue Traversière Emilie, enceinte de son amant François de Saint Lambert, lui écrit pour lui expliquer les préparatifs de son voyage vers Lunéville. Elle doit accoucher début septembre et le roy Stanislas l’a invitée à la cour. Elle espère partir le 23 juin, son mari, Monsieur du Châtelet a […]

Photos bonus du petit appartement des amours secrètes d’Emilie et Saint Lambert

IMG_6616

Semaine spéciale Emilie  » je vous aime tous les jours davantage.. Mon coeur vous adore sans distraction et sans interruption…. » Lettre de Madame du Châtelet à Saint Lambert, 1748 voir aussi l’article précédent sur la maladie de Saint Lambert Semaine spéciale exposition Emilie du châtelet à l’hôtel abbatial de Lunéville à partir du 27 mai […]

L’allée des soupirs

soupirs

Semaine spéciale Emilie Surnommée l’allée des soupirs, cette allée, à l’ombre des arbres du jardin du château de Lunéville, est celle qu’empruntait Emilie du Châtelet pour se rendre à pied à Jolivet où le roy Stanislas lui avait gracieusement mis à disposition, une petite maison afin qu’elle y passe les heures les plus chaudes de […]

Emilie du Châtelet s’installe à l’Hôtel Abbatial de Lunéville à partir du 27 mai !

IMG_7066

Ses malles sont déjà arrivées et sont en cours d’installation ! Découvrez l’amour du luxe et les goûts extrêmement raffinés de la marquise, en vous promenant dans ses appartements meublés et décorés avec une collection d’objets d’art du XVIIIe siècle. Une ambiance reconstituée grâce aux archives personnelles de la famille du Châtelet, inventaires, factures et […]

Des paniers en fanons de baleine !

tresor-darchives

Extrait de la conférence Trésor d’archives« , ©Pascale Debert Emilie du Châtelet dépense sans compter, enfin, presque, car les paniers de ses robes sont souvent à raccommoder ! ☛Le mot raccommodé est très utilisé au XVIIIe siècle, on raccommode à peu près tout et n’importe quoi, les chaises, les miroirs, les soucoupes, les carrosses etc… ☛Ce […]

Le petit appartement des amours secrètes

silhouette4

(dédicace spéciale et remerciements à Michel Bouard, gardien des secrets de Lunéville) Invitée avec son amant Voltaire, à la Cour de Lunéville en 1748, la marquise du Châtelet tombe passionnément amoureuse de l’amant de sa meilleure amie (le beau Saint-Lambert). L’amie en question, Mme de Boufflers, trop heureuse de se débarrasser de son encombrant amour […]

La « Julien Leroy » d’Emilie

julienleroy

(extrait de la conférence du 7 mars, Trésor d’archives ou Emilie accro du shopping) Le clou de la collection d’objets luxueux d’Emilie du Châtelet est une montre en or ou plus exactement : Une montre d’or à seconde, dont la boëte est guillochée, la clef d’or, et l’étui couvert de Roussette imitant le jaspe. Signée […]

Bonnie and Clyde à Versailles

jeu-emilie

Emilie est invitée au prestigieux  » jeu de la Reine  » (Marie Leszczynska), avec son amant Voltaire qui n’est que roturier. Seulement voila, la marquise du Châtelet, aveuglée par sa passion du jeu, ne voit pas qu’elle joue et perd contre des tricheurs, ils sont très nombreux à Versailles… Voltaire, après lui avoir prêté une […]

Conférence sur Emilie

accro-shoppin

Salon des Halles à Lunéville Mardi 7 mars | Salon des Halles | 18h00 | Entrée libre Conférence proposée dans le cadre du Cycle Émilie du châtelet Graines pour le perroquet, blanchissage des draps de Voltaire, robes en taffetas, bas de soie, souliers de castor, frisures, poudres de princesse, eaux de sultane, eaux mystérieuses… Découvrez […]

La mort pour un bout de tissu !

indiennesweb2

  Les indiennes sont un véritable phénomène de mode au XVIIIe siècle. (Emilie du Châtelet en raffole !) Les élégants et élégantes s’arrachent ses étoffes de coton imprimées qui servaient au départ à emballer les marchandises venues d’Orient. Les indiennes concurrencent les riches étoffes royales et menacent les manufactures, à tel point que le roy […]

Les frivolités, ancêtres des bracelets brésiliens !

navette

Au XVIIIe siècle, toutes les femmes de la haute société, Emilie du Châtelet et Françoise de Graffigny comprises, adorent faire des nœuds ! C’est à dire entrelacer des fils de couleur avec une grande dextérité pour obtenir des « frivolités », petits ouvrages de dentelle très élaborés et très jolis servant à orner les robes ou à […]

Un diabolo orgeat pour la marquise, et un !

diabolo

La boisson préférée de la marquise du Châtelet était « définitivement  » limonade-orgeat et son pêché mignon, … la pâte d’amande ! Terrible quand on pense à l’hypothèse de son décès provoqué par un verre d’orgeat glacé … COTE100J481 Fonds du Châtelet Une année dédiée à Emilie du Châtelet se prépare à Lunéville ! Emilie du […]

Ce luxe si nécessaire…

72627-3

Très avant-gardiste, la marquise du Châtelet avait inventé le crédit à la consommation pour s’acheter toutes sortes d’objets « indispensables« , comme par exemple, un maroquin de cuir rouge, avec une serrure incrustée de diamants, des montres en or, des figurines en porcelaine de saxe ! « Arresté le présent mémoire a la somme de mil livres que je […]

La maison du jardinier dit « la Rose », à Cirey-sur-Blaise

img_1273

Les jardins à la française du château de Cirey-sur-Blaise, bordés de tilleuls et conçus vers 1736 par Emilie et Voltaire, ont été réaménagés à plusieurs époques notamment par Mme de Simiane, petite-nièce d’Emilie, qui les transforme en parc à l’anglaise, très à la mode à la la fin du XVIIIe. La promenade longeant le canal […]