Les grands chevaux

Lorsque Emilie du Châtelet arrive devant une assemblée, elle ne manque jamais de faire claquer « très » fort ses hauts talons pour faire remarquer qu’elle appartient aux « Grands Chevaux de Lorraine », la noblesse la plus haute de Lorraine qui a le privilège de porter des talons hauts !

Les Grands Chevaux de Lorraine est le nom donné en Lorraine à deux groupes de familles d’ancienne et illustre chevalerie, qui représentaient le sommet de la hiérarchie sociale de la Lorraine ducale :
Les Grands Chevaux : du Châtelet, Haraucourt, Lenoncourt et Ligniville ;
Les Petits Chevaux : des Armoises, Beauvau, Choiseul, Custine, Ficquelmont, Gourcy, Ludre, Mitry et Raigecourt.

Le saviez-vous ? La noblesse ancienne dite des Petits et Grands Chevaux est au sommet de la hiérarchie de la Lorraine ducale. L’expression « Monter sur ses Grands Chevaux » trouve donc son origine en Lorraine et viendrait de la prétention des familles désignées « Petits Chevaux » à rejoindre les quatre familles des « Grands Chevaux » bénéficiant du privilège de porter des talons hauts.

Article © DR Pascale Fourtier Debert
Ilustration © DR

Laisser un commentaire