Vous allez en rester baba !

Rue Montorgueil : Stohrer, la pâtisserie la plus ancienne et la plus réputée de Paris, ouverte en 1730, est directement liée… à notre Stanislas ! Et oui, quand sa fille Marie épouse en 1725 le Roi Louis XV, elle fait suivre à Versailles son premier écuyer de cuisine, Nicolas Stohrer. Cinq ans plus tard, ce dernier ouvre une pâtisserie à Paris, au 51 de la rue Montorgueil, qui s »appelait au XIII° siècle, la rue du Mont Orgueilleux.
Nicolas Stohrer avait réalisé son apprentissage en pâtisserie, (le mot pâtisserie à l’époque, ne désignait pas seulement les desserts sucrés mais tout ce qui était préparé à base de pâte), à Wissembourg, dans les cuisines du roi Stanislas Ier de Pologne alors en exil. Nicolas Stohrer est l’inventeur du baba au rhum, gourmandise composée de brioche sèche arrosée de vin de Malaga. Le nom donné au dessert par Stanislas lui même, provient du personnage d’Ali Baba du conte des Mille et Une Nuits ; ali-baba est d’ailleurs le premier nom du dessert.

Clémentine MERCIER Envoyée spéciale à Nancy et à Lunéville nous en livre tous les secrets dans son magnifique article pour Libération
http://next.liberation.fr/…/…/10/10/le-ba-ba-du-baba_1119103
et pour acheter vos babas, désormais, une seule adresse à Paris;
http://stohrer.fr/ mais le baba de Stef est génial aussi et plus près !

Laisser un commentaire