Chinoiseries de Stanislas à Potsdam

Pasted Graphic 3

Stanislas a beaucoup de goût pour les constructions exotiques, et voilà un des bâtiments que nous aurions pu admirer si Louis XV n’en avait ordonné la destruction en 1766. Le Trèfle, que Stanislas fait construire dans les jardins de Lunéville, est imité par Frédéric II de Prusse, qui fait reproduire son exacte réplique dans le parc de son château de Sans Souci à Potsdam, par Johann Gottfried Bühring entre 1754 et 1756.

Pasted Graphic 1 Pasted Graphic 2 Pasted Graphic

Article © DR Pascale Fourtier Debert

photos©iBrandenburg/Potsdam/Sans_Souci/Chinois

2 Replies to “Chinoiseries de Stanislas à Potsdam”

  1. […] les yeux – la façade du musée des Ivoires qui les accueille est une parfaite réplique de « La Cascade », pavillon enchanté des jardins du roy Stanislas à Commercy, – la collection de faïences et […]

  2. […] le parc du château de Lunéville par le roy Stanislas ! Cette réplique est commandée par le roi Frédéric II de Prusse, grand ami de Voltaire qui y fit représenter le malicieux philosophe sur la fresque intérieure, […]

Laisser un commentaire