Truc de ouf ! La toute première édition de Zadig imprimée rue St-Dizier à Nancy

f15

Saviez-vous que le tout premier exemplaire de Zadig de Voltaire avait été imprimé en 1748 sur les presses de l‘imprimeur Leseure à Nancy ?  n° 341* rue St-Dizier ?

En effet, Voltaire complète son conte philosophique lorsqu’il est à Lunéville, en 1748 ! Pas étonnant alors que les rubans jaune et bleu de ses babouches séduisent autant la reine, qui n’est autre que sa chère Emilie du Châtelet, et le nain qui les avertit de la colère du roi pourrait bien évoquer BB, le nain de Stanislas…

* ancien n° de rue, malheureusement les n° ont changé et je ne sais pas quel bâtiment correspond à l’ancien n°341

Histoire de la première édition de Zadig
En 1747, ce roman, incomplet de 3 chapitres sur 18, était paru sous le titre de Memnon. L’année suivante, en 1748, Zadig complété paraissait pour la première fois sous ce titre, les douze premiers cahiers furent imprimés par le libraire Prault (Paris) et Voltaire, étant à Lunéville, confia la suite de son manuscrit, avec l’addition du titre et des autres pièces, au libraire Leseure de Nancy. Il aurait ainsi, conformément au récit de Longchamp (secrétaire de Voltaire), à son retour à Paris, à la fin d’août, fait brocher les exemplaires en réunissant les deux séries de cahiers, puis fait procéder à la distribution de ce volume hybride dans Paris, le 10 septembre, à la veille de son départ pour la Lorraine.

Article © Pascale Fourtier debert
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8614610h

 

f1 f13

Laisser un commentaire