Quand le duc de Lauzun drague Marie-Antoinette…

lauzun-paon

Le duc de Choiseul, né sur la place de la Carrière à Nancy, devient ministre de Louis XV grâce à une intrigue de Cour qu’il a déjouée au profit de la Pompadour, qui le lui rend bien…Il mène à cette époque à Paris une vie mouvementée et a un fils illégitime avec Mme de Gontaut.

Ce fils nommé Armand de Gontaud, duc de Lauzun et de Biron, va s’illustrer à la Cour de France par une carrière militaire hors du commun et par les ragots qu’il s’y s’attirera, En effet ce descendant de « Lorrain »*, ne doutant pas un instant de son sex-appeal, va essayer de devenir l’amant de la Reine Marie-Antoinette


Voici l’anecdote de la plume de héron qui lui valu ce portrait :

« M. le duc de Lauzun avait l’originalité dans l’esprit, quelque chose de chevaleresque dans les manières. La reine le voyait aux soupers du roi en uniforme avec la plus magnifique plume de héron blanc qu’il fût possible de voir; la reine admira cette plume : il la lui fit offrir…/… la reine fort embarrassée du présent qu’elle s’était, pour ainsi dire, attiré, n’osa pas le refuser, …/… et, dans l’embarras, …/… se contenta de porter une fois la plume, et de faire observer à M. de Lauzun qu’elle s’était parée du présent qu’il lui avait fait.
L’orgueil du Duc lui exagéra le prix de la faveur qui lui avait été accordée. Peu de temps après …/… il sollicita une audience, la reine la lui accorda, comme elle l’eût fait pour tout autre courtisan d’un rang aussi élevé. …/… peu d’instants après son arrivée, la reine rouvrit la porte, et dit d’une voix haute et courroucée : « Sortez Monsieur. »
M. de Lauzun s’inclina profondément et disparut. La reine était fort agitée dit alors ces mots : « Jamais plus cet homme ne rentrera chez moi.' »
 
* Le duc de Lauzun de Biron est le mari d’ Amélie de Boufflers, célèbre pour ses chapeaux extravagants !

Article © DR Pascale Fourtier Debert / Portrait représentant Louis Antoine de Gontaut, duc de Lauzun, maréchal duc de Biron, en paon faisant la roue, école française, XVIIIe siècle.
http://marie-antoinette.forumactif.org/

 

2 Replies to “Quand le duc de Lauzun drague Marie-Antoinette…”

  1. […] les terres de la famille de Choiseul-Stainville connait son heure de gloire lorsque notre lorrain Etienne-Francois de Choiseul, futur ministre de Louis XV, se rapproche de la cour de France, son frère cadet, Charles, futur […]

  2. […] impose d’être une femme et de n’en plus changer. Habillé par Rose Bertin aux frais de Marie-Antoinette, Lia de Beaumont est alors présentée à la Cour en robe à panier et corset le 23 novembre 1777. […]

Laisser un commentaire