Emilie aussi craquait pour les bergamotes !

L’origine de ce bonbon, spécialité de Nancy n’est pas vraiment connu mais voici un des premiers textes qui en parle !

« Le Sieur Joseph Gilliers, chef d’office et distillateur de Stanislas Leszczynski au château de Lunéville, cite en 1751 dans son ouvrage « Le cannaméliste français », une pastille faite avec de l’essence de bergamotes « pour donner le goût », et dont le duc de Lorraine aurait été très friand »

Achat d’une boite de bergamotes – facture adressée à Emilie du Châtelet provenant du fonds du Châtelet (Chaumont) ¢ PFDebert

boite-de-bergamottes

Laisser un commentaire