One Reply to “Composition d’une robe de Cour du XVIIIe siècle”

  1. Comment diantre vivre avec tout cet accoutrement autrement qu’avec un escadron de servantes qui vous aidaient à enfiler tout ça. Vu les métrages de tissu, seuls les grands nobles et les riches bourgeois avaient plus d’une ou deux robes. C’est Jean Jacques Rousseau qui prône en France la liberté du corps ; fin XVIII è s, la mode de poser  » en chemise  » devant le chevalet des peintres se répand. Même M Antoinette y succombe – ce qui choquera ses contemporains.

Laisser un commentaire