François Huguet de Graffigny, bad boy de Neufchâteau

`huguet

Joueur, violent, et alcoolique, voila les termes qui définissent à l’époque, le mari de la célèbre écrivaine Françoise de Graffigny.
Enfant gâté d’un riche marchand de Neufchâteau anobli par Léopold en 1704, François Huguet de Graffigny passe son enfance dans une vaste maison « avec des colonnes » bâtie par son père sur le plus bel emplacement de la ville.
C’est dans cette bâtisse confortable, lors du passage pour une nuit du duc Léopold accompagné de sa famille (alors que « le château de la ville en réparation est tout à fait hors d’état de recevoir les princes »), que la duchesse Elisabeth-Charlotte a la malheureuse idée de marier le jeune homme à sa petite protégée, Françoise d’Issembourg,17 ans.
Nommé pour l’occasion et dans la foulée, officier de la garde du duc, le jeune homme s’avère être un horrible mari. Il bat à coup de plat d’épée sa jeune épouse qui sera une des premières et rares femmes à obtenir une séparation en 1723 en raison de la maltraitance qu’elle subit.
Devenu incontrôlable, le bad boy est rapatrié à Neufchâteau où il meurt le 27 juin 1725 (il est enterré le lendemain dans la chapelle des Carmélites, où les Huguet ont leur sépulture).
Photographies / article © PFDebert Maison des Goncourt 2 place Jeanne d’Arc Neufchâteau

4huguet

2huguet

 

11huguet 10huguet 9huguet 8huguet  3huguet

 

 

Laisser un commentaire