La vieille église Saint-Pierre, tombée dans l’oubli

Aujourd’hui menacée de péril, parce que complètement abandonnée, la « vieille église Saint-Pierre » à Nancy, fut édifiée par Jean-Nicolas Jennesson entre 1716 à 1736.
L’architecte émérite du duc Léopold et de Stanislas, en paye la construction avec ses propres deniers, en remerciement d’une guérison « miraculeuse », louant ensuite l’édifice à la ville de Nancy pour 99 ans ! (800 livres par an)
En 1750 le roy Stanislas y fait accoler l’Hôtel des Missions royales reliant les deux bâtiments par une porte toujours visible des deux cotés.
Dépouillée de son mobilier à la révolution pour servir de magasin d’effets militaires, l’église est ensuite rendue à la ville en 1823.
En 1885, l’édifice de Jennesson, jugé trop petit pour le culte, est remplacé par une nouvelle église de style néo-gothique, construite juste en face.
Devenue inutile, la petite et « vieille » église Saint-Pierre est menacée de démolition en 1914, et le corps de Jennesson (✝1755) reposant sous la crypte à sa demande, est déplacé dans l’église Saint-Sébastien (autre chef d’œuvre de l’architecte).
Malgré cette menace, l’édifice va résister tant bien que mal jusqu’à nos jours; (on ne sait trop pourquoi ni comment), accueillant par la suite un amphi de la faculté dentaire (cette dernière étant installée dans l‘Hôtel des Missions Royales), puis le culte orthodoxe.

Aujourd’hui complètement déserté, ce bâtiment surprenant dont les hauteurs sont constellées d’angelots rondouillards menace tout simplement de s’effondrer !


Article et photos©PFDebert, remerciements à Françoise Hervé pour la découverte de cet extraordinaire bâtiment.

 IMG_4348

IMG_4408

IMG_4430

IMG_4441

IMG_4445

IMG_4448

IMG_4450

IMG_4359

IMG_4375

IMG_4386

IMG_4389

3 Replies to “La vieille église Saint-Pierre, tombée dans l’oubli”

  1. Bonjour,
    Cette église pleine de charme a-t-elle été l’objet d’un classement ? Je n’ai rien trouvé sur la base Mérimée.
    Quelqu’un sait-il si il reste des sépultures ou pierres tombales dans le jardin adjacent (?) car trois de mes ancêtres y reposent en principe :
    Marie-Thérèse de Mageron (1698-1773) comtesse de Warren, ainsi que son fils Henry-Hyacinthe de Warren (1732-1781) et l’épouse de celui-ci la comtesse douairière de Warren née Christine-Walburga-Violente de Meurers (1737-1819).
    Leurs dépouilles ont été inhumées dans l’ancien cimetière de cette église, en reste-t-il une trace ?

    La moindre information sur la famille de Warren et son lien avec l’ancienne église Saint-Pierre de Nancy, m’intéresse vivement.
    Avec mes remerciements,
    Marc Galice

    1. Bonjour, je suis enchantée de faire la connaissance, même si elle n’est que « virtuelle » d’un descendant du comte de Warren, ami très proche de la famille de Jankovitz-Falconet, et surtout meilleur ami de leur fils Anselme mort d’une terrible accident de chasse en 1830.
      Je pense que vous pourriez être intéressé par mes nombreux articles en rapport avec cette célèbre famille dont l’histoire est passionnante. (et dont je vous joins les liens à la suite)

      Concernant votre famille, pas moins célèbre par ailleurs, j’ai effectivement visité ce qui semble être les vestiges d’un ancien cimetière de la vieille église Saint-Pierre, c’est une parcelle végétale adjacente à l’église du coté droit et qui se trouve enclavée dans les bâtiment de l’hôtel des Missions des Jésuites (actuellement faculté dentaire) que Stanislas avait fait construire à droite de l’église.
      (je vous joins le lien vers les articles)
      Mais comme vous avez du le constater dans mon article sur la vieille église Saint-Pierre, il n’en reste que des vestiges et elle est menacée de péril. Par contre, je vais retourner voir ce petit cimetière et me renseigner autour de moi pour voir si les sépulture de vos ancêtres y sont toujours, ou si elles ont été déplacées, celle de l’architecte Jenesson a quant à elle été déplacée à l’église Saint-Stanislas de Nancy.

      Je relaie votre demande d’informations et je vous tiens au courant de mes recherches.
      Bien à vous
      Pascale Debert

      Famille Jankovitz-Falconet
      http://www.histoiresgalantes.fr/blog/?s=+Jankovitz+&submit=Rerchercher

      Hôtel des missions royales
      http://www.histoiresgalantes.fr/blog/2016/09/27/petit-visite-guidee-de-lhotel-des-missions-royales-amen/

  2. Bonjour,
    Merci beaucoup pour l’intérêt que vous portez à l’histoire de Nancy et à celle des familles qui ont contribué à son éclat.
    Je descends en effet d’une des sœurs du comte Edouard IX de Warren à qui la baronne de Jankovitz, petite fille du sculpteur Falconet, avait légué une partie importante de sa fortune malgré son refus d’être adopté par elle, après la mort tragique de son fils Anselme. C’est d’ailleurs pourquoi le comte de Warren prénomma son second fils ainsi. Edouard est un peu l’historien de la famille au XIXème siècle et ses ouvrages sont empreints d’un certaine nostalgie du passée et volonté de se souvenir.

    Je vous remercie pour les éléments que vous m’avez communiqué.
    Bien à vous,
    Marc Galice

Laisser un commentaire