La vieille église Saint-Pierre, tombée dans l’oubli

IMG_4413

Aujourd’hui menacée de péril, parce que complètement abandonnée, la « vieille église Saint-Pierre » à Nancy, fut édifiée par Jean-Nicolas Jennesson entre 1716 à 1736.
L’architecte émérite du duc Léopold et de Stanislas, en paye la construction avec ses propres deniers, en remerciement d’une guérison « miraculeuse », louant ensuite l’édifice à la ville de Nancy pour 99 ans ! (800 livres par an)
En 1750 le roy Stanislas y fait accoler l’Hôtel des Missions royales reliant les deux bâtiments par une porte toujours visible des deux cotés.
Dépouillée de son mobilier à la révolution pour servir de magasin d’effets militaires, l’église est ensuite rendue à la ville en 1823.
En 1885, l’édifice de Jennesson, jugé trop petit pour le culte, est remplacé par une nouvelle église de style néo-gothique, construite juste en face.
Devenue inutile, la petite et « vieille » église Saint-Pierre est menacée de démolition en 1914, et le corps de Jennesson (✝1755) reposant sous la crypte à sa demande, est déplacé dans l’église Saint-Sébastien (autre chef d’œuvre de l’architecte).
Malgré cette menace, l’édifice va résister tant bien que mal jusqu’à nos jours; (on ne sait trop pourquoi ni comment), accueillant par la suite un amphi de la faculté dentaire (cette dernière étant installée dans l‘Hôtel des Missions Royales), puis le culte orthodoxe.

Aujourd’hui complètement déserté, ce bâtiment surprenant dont les hauteurs sont constellées d’angelots rondouillards menace tout simplement de s’effondrer !


Article et photos©PFDebert, remerciements à Françoise Hervé pour la découverte de cet extraordinaire bâtiment.

 

 IMG_4348 IMG_4408       IMG_4430 IMG_4441 IMG_4445IMG_4413 IMG_4448 IMG_4450 IMG_4359  IMG_4375 IMG_4386 IMG_4389

Laisser un commentaire