Les « mots » de la Révolution ont résonné, ce soir, dans le grand salon du château de Pange

IMG_2433

Les frissons de la révolution étaient perceptibles ce soir au château de Pange grâce aux magnifiques écrits de deux amis au cœur de la tourmente.
Le poète et la chevalier
Correspondance, poèmes et articles d’André Chénier et de François de Pange, adaptés par Edith de Pange et interprétés magistralement par Vincent Berger et Jean de Pange
 » Depuis que de Pandore un regard téméraire
Versa sur les humains un trésor de misère
Pensez-vous que du ciel, l’indulgente pitié
Leur ait fait un trésor plus beau que l’amitié ? »
A.Chénier
Photos©PFDebert

IMG_2401

IMG_2438

IMG_2447

Laisser un commentaire