Zozo

mere-voltaire2

En 1694, Marie-Marguerite d’Aumard, mariée à François Arouet (trésorier de la cour des comptes), donne naissance à un petit garçon chétif qu’elle surnomme Zozo.
Cette femme cultivée, issue d’une ancienne noblesse du Poitou, fréquente les grands esprits de son époque tels que Boileau, ou encore Ninon de Lenclos. Son portrait peint par Nicolas de Largillière nous montre une femme de condition sociale très élevée.
Malheureusement elle décède prématurément à l’âge de 41 ans laissant derrière elle une fratrie de 3 enfants dont son petit Zozo, qui n’a que 7 ans.
Ce petit garçon, c’est  Voltaire  !
Et Zozo (qui a déjà un fort caractère) clame haut et fort ne pas être le  fils de monsieur Arouet, mais celui illégitime d’un certain noble de Rochebrune, auteur et mousquetaire du Roi !
On dit que  la contraction de son deuxième surnom « le petit v’lontaire  » serait à l’origine de son pseudonyme Voltaire !
Article©PFDebert – Sources : Voltaire par Milza Pierre – Voltaire par Raymond Trousson – Marie Marguerite Arouet c.1700 (oil on canvas), Largilliere, Nicolas de (1656-1746) / Private Collection / Bridgeman Images

Laisser un commentaire