Femmes peintres – Nanine Vallain

IMG_8178

Les œuvres de cette jeune peintre parisienne balaient les courants de la période pré-révolutionnaire.
Elève de Suvée, puis de David, Jeanne-Louise Vallain intègre en 1793 la Commune générale des Arts, un groupe d’artistes révolutionnaires qui remettent en question l’Académie royale des Arts.
Peintre néo-classique, Nanine s’impose sur la scène artistique et triomphe avec le tableau la Liberté en y révélant tout son talent et ses convictions politiques.
Elle doit arrêter de peindre à cause des mesures réactionnaires à l’égard des femmes, mais sa carrière reprend vers 1806.
Portrait allégorique d’une jeune femme tenant un agneau(détail)©Cognacq Jay
Portrait de Louis-Antoine-Henry de Bourbon-Condé, duc d’Enghien©Musée Condé
Allégorie de la Liberté © Louvre

nanine5

nanine4

nanine2

Laisser un commentaire