80 portraits au pastel de Quentin de La Tour au musée Lécuyer ! Ça claque !

Le musée Antoine Lécuyer à Saint-Quentin dans l’Aisne porte le nom du banquier qui légua à la ville cette jolie bâtisse appelée aussi pavillon de Hanovre, construite au début du XIXe siècle sur le modèle d’un hôtel particulier parisien du XVIIIe siècle.
Détruit à la guerre de 14-18 et reconstruit entre 1928 et 1932, ce musée abrite plusieurs collections d’art léguées à la ville de Saint-Quentin dont la fabuleuse collection de pastels de De La Tour provenant de son atelier.

De La Tour est le premier portraitiste pastelliste français, il s’inspire directement de la technique inventée par la célèbre peintre Rosalba Carriera.

Auto portrait
Marie Fel, cantatrice et aussi l' »amoureuse » de Quentin de La Tour
Jaques-Laure Le Tonnelier de Breteuil, cousin de la marquise du Châtelet
Gabrielle-Emilie du Châtelet

Laisser un commentaire