Antinoüs, jeune favori de l’empereur Hadrien, gardien des eaux de Mauvages, tout petit village Meusien

Oui, en 1831, la mode de l’Egyptomanie gagne même le fin fond de la Meuse !
Pour la fontaine-lavoir de Mauvages, dite fontaine du « Déo », l’architecte meusien Théodore Oudet (1793-1865) n’hésite pas à s’inspirer de la statue Osiris-Antinoüs (exposée au musée égyptien du Vatican) représentant Antinoüs, le favori de l’empereur Hadrien, mort noyé dans les eaux du Nil (130 apr. J.-C.). L’empereur fonda la ville d’Antinoé en son honneur, précisément près du lieu où ce douloureux événement se produisit.
Photgraphies©PFDebert2019

Visiblement Antinoüs a du changer (non pas de chaussures) mais de pieds,
une réfection de la statue probablement due à l’érosion de l’eau.

Laisser un commentaire