Bonjour tristesse – Le château du petit prince Charles-Alexandre de Lorraine s’efface petit à petit du paysage Lunévillois comme une aquarelle délavée

Ce « petit » château, dont la construction rocambolesque et légendaire est à découvrir sur le blog HG, s’efface petit à petit dans l’indifférence presque générale…Le site comprend aussi des arbres magnifiques…Voici la belle « histoire » du petit château : il aurait été dessiné par Le prince Charles-Alexandre de Lorraine qui défia son père Duc de faire aussi bien que son architecte Boffrand.
Le jour de l’inauguration du bâtiment, on s’aperçut, devant le duc et Boffrand invités, que le petit prince (de 13 ans) avait oublié de faire les escaliers pour monter à l’étage.
La légende raconte que l’architecte, peu rancunier, lui aurait sauvé la mise en venant à sa rescousse et en créant les deux tours, où se trouvent véritablement encore aujourd’hui les escaliers en colimaçons…Photographies©PFD29 janvier 2020 http://www.histoiresgalantes.fr/blog/2017/07/08/le-petit-chateau-de-luneville/

One Reply to “Bonjour tristesse – Le château du petit prince Charles-Alexandre de Lorraine s’efface petit à petit du paysage Lunévillois comme une aquarelle délavée”

  1. Merci de déposer une  » alerte  » qui sera forcément lue.
    Tous les ans, quand je vais à Lunéville au Salon d’Automne, mon cœur se serre devant l’état de délabrement du bâtiment ! A travers l’herbe, j’en fais le tour à pied.
    Faudra-t-il attendre qu’il ne reste presque rien pour agir ?

Laisser un commentaire