Dorer la pilule


LE SAVIEZ-VOUS ?
L’origine de l’expression « se faire dorer la pilule » n’a rien à voir avec la mode de s’étaler au soleil pour avoir la peau dorée comme un poulet.

L’expression “dorer la pilule” est née d’un procédé ancien (attestée en 1668) inventé par les pharmaciens pour faire avaler leurs drogues au goût infect à leurs clients. Ce procédé consistait à enrober les pilules d’une fine pellicule d’or ou d’argent pour masquer leur goût.
Cette expression désignait donc le fait de maquiller quelque chose ou de flatter quelqu’un pour lui faire accepter quelque chose de désagréable.
L’autre expression encore actuelle “avaler la pilule” ou « faire avaler la pilule » qui a la même origine, a quant à elle gardé son sens premier.

PILULE, (Pharmacie.) (définition de l’encyclopédie Diderot)

Les pilules sont une forme de médicament réduites à la grosseur & à la consistance d’un pois ; on s’en sert pour épargner au malade le goût désagréable d’un liquide impregné des drogues, & pour empêcher leur impression sur l’organe du goût. C’est la répugnance des malades contre les différentes especes de drogues, qui a donné origine aux pilules. On leur a donné le nom de pilule à cause de leur ressemblance avec les petites bales qu’on nomme en latin pilæ.
Les compositions ou préparations mercurielles doivent toutes se donner en pilules. On les doit faire très-petites, pour donner plus de facilité de les avaler.
Texte-et-article ©PFDebert2020

2 Replies to “Dorer la pilule”

  1. Très interessant MERCI
    Se savoir un peu plus instruit fait passer la pilule de la conscience d’un manque d’instruction !

    Merci Pascale

    1. Haha ! Très bonne utilisation du vieux dicton ! Merci Eric !

Laisser un commentaire