Pour changer du XVIIIe siècle !

(une fois n’est pas coutume)
Un petit voyage « du coté de chez » : Julien Gérardin (1860-1924), dont le travail mériterait pour le moins une exposition tant son œuvre est fantastique.
Cet artiste lorrain travaillait la lumière et ses compositions comme les peintres impressionnistes et néo impressionnistes dont il était contemporain.

Son œuvre, soit 6 370 clichés réalisés essentiellement en Lorraine, est découverte en 1980 dans les greniers de l’école des beaux arts de Nancy.
Totalement inédite et d’un grand intérêt historique, cette collection d’autochromes est numérisée en 2012. C’est la plus importante collection d’autochromes en France après celle des Archives de la Planète du banquier Albert Kahn, et la collection de l’Institut Lumière. Elle est conservée à l’École nationale supérieure d’art de Nancy.
Certains clichés sont sur le site de l’Ecole des beaux arts de Nancy à découvrir en suivant ce lien

Un petit documentaire sur Gérardin créé par France Culture à regarder ici

Laisser un commentaire