Boite à mouches « Je vous aime » en bois de Sainte-Lucie

Ces objets précieux aux ciselures raffinées sont sculptés dans le bois d’un arbre très particulier qui pousse dans la petite forêt de Sainte-Lucie, entre Commercy et Sampigny en Lorraine.
Les artistes lorrains du XVII et XVIIIe sculptent dans ce bois de nombreuses pièces très ouvragées destinées aux ducs de Lorraine, (très à la mode sous Louis XIV en raison d’une pénurie de métaux précieux fondus pour financer les guerres).
Nancy devient rapidement LE centre de fabrication de ces pièces d’orfèvrerie.
La forêt Sainte-Lucie, aujourd’hui disparue, entoure à l’époque un couvent de minimes, et donne son nom au bois dur de ce cerisier sauvage appelé cerisier de Sainte-Lucie ou faux merisier. Il est idéal pour confectionner toutes sortes d’objets précieux aux ciselures raffinées proches du travail des orfèvres de cette époque.
On appelle aussi ces objets des « bois de Bagard » du nom de Cesar Bagard (1620-1709), sculpteur ordinaire du duc de Lorraine Charles IV, (professeur de Lambert Adam, fondeur et ancêtre de la dynastie des sculpteurs Adam de Nancy), qui en lance la mode en fabriquant lui aussi des petites boites d’une extrême finesse en « Bois de Sainte-Lucie ».
Des petits objets sont déjà sculptés dans ce bois de cerisier sauvage, au VIIe siècle, en souvenir de Sainte Lucie, fille d’un roi d’Ecosse devenue bergère dont la sainteté et les miracles attirent sur ce lieu, où elle a édifié une église, une foule de pèlerins. (voir article Peau d’Ane).
Photo © Collection privée

2 Replies to “Boite à mouches « Je vous aime » en bois de Sainte-Lucie”

  1. Merci Pascale pour tous ces petits billets et leurs photos, que l’on retrouve invariablement le jeudi matin dans sa boîte au lettres !
    2020 a été unique, avec beaucoup de peur et des souffrances pour certains, mais aussi des moments inattendus et agréables pour d’autres. Le rendez-vous que vous nous donnez chaque jeudi fait partie de ces beaux et bons moments !
    Je vous souhaite de joyeuses fêtes.
    jp

    1. Bonjour Jean-Pascal et merci pour votre message, je suis ravie de voir que mes petits billets ont trouvé leurs lecteurs-trices. Ces petites histoires inédites sont très souvent découvertes au fil de mes recherches et c’est aussi un grand plaisir pour moi de créer ces petites « fenêtres » et de les partager avec vous tous.
      Heureuses fêtes de fin d’année à vous et votre famille !
      bien amicalement
      Pascale

Laisser un commentaire