La tulipe la plus glamour et la plus chère du XVIIe siècle

La « Semper augustus, » est une variété de tulipe aux pétales marbrés de couleurs vives, créée au XVIIe siècle.
Ces variétés de tulipes dites « cassées », c’est à dire, on le sait aujourd’hui, infectées par un phytovirus, dominent le bouquet et triomphent progressivement des roses, des lys et des ancolies.
Leurs bulbes rares et précieux deviennent un symbole de luxe et de richesse convoité chez les aristocrates.
Le bulbe de la « Semper augustus » été vendu à Haarlem en 1637, au prix record de 6 000 florins, soit l’équivalent de : 16 porcs gras, 8 bœufs gras, 24 moutons gras, 48 tonnes de blé, 96 tonnes de seigle, 4 barils de vin. (via Gio Bhumi)
Explication :
La tulipomanie est le nom donné à l’engouement pour les tulipes au Pays-Bas dans le milieu du XVIIe siècle.
Cette mode entraîne l’augmentation démesurée puis l’effondrement des cours du bulbe de tulipe : et qu’on appelle en histoire économique, la « crise de la tulipe ».
Au plus fort de la tulipomanie, en février 1637, des promesses de vente pour un bulbe se négociaient pour un montant égal à dix fois le salaire annuel d’un artisan spécialisé. Certains historiens ont qualifié cette crise de première « bulbe » spéculative de l’histoire.

D’après un article https://fr.wikipedia.org/wiki/Tulipomanie
Illustrations
Variété Semper augustus, dessins du XVIIe siècle. Atelier J.Van Huysum.

Jan Van Huysum (1682-1749), étude de fleurs.
© Trustees of the British Museum
Jan Van Huysum (1682-1749), étude de fleurs.
© Trustees of the British Museum

Laisser un commentaire