L’habit de bergère porté par Emilie pour chanter dans Issé, sa pastorale préférée, était recouvert de 168 fleurs !

bergere

Retrouvez dans l’exposition sur Emilie du Châtelet à Lunéville, la facture (ou mémoire) de son habit de Bergère recouvert de 14 douzaines de fleurs soit 168 fleurs de tissus cousues une à une par son tailleur parisien en 1747.
La divine marquise le portera en 1749 sur les planches du théâtre du château de Lunéville, pour chanter le rôle d’Issé, sa pastorale préférée !
Exposition Emilie du Châtelet, Hôtel abbatial de Lunéville, place Saint-Rémy jusqu’au 30 septembre.
©PFDebert

One Reply to “L’habit de bergère porté par Emilie pour chanter dans Issé, sa pastorale préférée, était recouvert de 168 fleurs !”

  1. […] Paris et couvrant la période de 1733 à 1750. Sélectionnées par Pascale Debert, ces factures de robes, chaussures, nourriture, décoration… de la marquise, ont servi à la reconstitution des […]

Laisser un commentaire