Anna Greuze [Femmes artistes]

G (1762-1842) – France Anna-Geneviève Greuze est une peintre française. Elle est la fille totalement méconnue du célèbre peintre Jean-Baptiste Greuze dont elle est aussi la chanceuse élève. Elle peint principalement des scènes de genre et des portraits. La presque totalité de ses œuvres sont vendues sous le nom de son père, et très peu […]

En savoir plus

Femme artiste – Anna-Maria Garthwaite

(1688-1763) – AngleterreAnna-Maria Garthwaite est une créatrice de textile anglaise. Elle dessine des motifs pour des tissus en soie tissés à la main au milieu du XVIIIe siècle.Fille du révérend Ephraim Garthwaite et de Rejoyce Hausted, Anna-Maria quitte sa ville natale (Grantham) et emménage en 1728 avec sa sœur à Spitalfields, dans le quartier de […]

En savoir plus

Femme artiste – Susanna Duncombe (1725-1812)

Susanna Duncombe, née Highmore, est une illustratrice poète anglaise.Fille unique du peintre Joseph Highmore et de sa femme, également poète, Susanna reçoit une parfaite éducation, apprend à parler latin, espagnol, français et italien et fait partie d’un groupe de personnalités littéraires.Ses dessins assez naïfs il faut l’avouer illustrent de façon assez fraîche la vie d’une […]

En savoir plus

Femmes artistes : Anna-Maria Thelott

Son merveilleux cahier d’études et de dessins, tout début XVIIIe (1704-1709) est à consulter ici: Anna-Maria Thelotts skissbok Anna-Maria Thelott (Anna Maria 1683-1710) apprend la gravure et le dessin toute jeune, dans l’atelier de son père, Philip Jacob Thelott l’Ancien, graveur et illustrateur suédois. Ses frères et elle sont réquisitionnés comme assistants de leur père […]

En savoir plus

Femmes peintres – Anna-Dorothéa Therbusch

Anna-Dorothea Therbusch, née Liszewska (1721-1782), est une peintre allemande d’origine polonaise. Séjournant à Paris de 1765 à 1768, où elle est reçue à l’Académie Royale de peinture en 1767, cette peintre extrêmement talentueuse y rencontre de nombreux artistes et devient la maîtresse de Diderot qu’elle peindra nu (ce qui est un exploit pour l’époque, les […]

En savoir plus

Sortie cinéma – La Religieuse de Jacques Rivettes version restaurée

Revoir La Religieuse aujourd’hui permet de comprendre, au-delà de l’effroi et de l’émotion que procure ce film magnifique, que la censure institutionnelle ne s’était pas trompée d’ennemi. En racontant par le menu les infortunes de Suzanne Simonin (sans doute le plus beau rôle d’Anna Karina) dans les méandres turpides des couvents, le film ne se […]

En savoir plus

Le Banat, Eldorado de milliers de Lorrains [Exposition Lorrains sans frontière]

Découvrez que parmi les habitants du Banat, ancienne province de l’empire des Hasbourg localisée actuellement en Roumanie, se trouvaient des exilés volontaires Lorrains à la recherche d’un Eldorado* ! La structuration de la communauté du Banat, gouvernée en 1715 par Florimund de Mercy d’Argenteau (né à Longwy), est restée dans l’imaginaire collectif un paradis inter-ethnique […]

En savoir plus

Neige de bergamote

Neige d’orange, neige de grenade, neige de citron de « Madere », neige de biscuits d’amande amères… , neige était le mot employé pour nommer les desserts glacés du XVIIIe siècle et les créations de Joseph Gilliers, chef d’office du roy Stanislas, auraient pu rivaliser avec celles des grands chefs d’aujourd’hui ! Pour la concocter, il se […]

En savoir plus

Emilie aussi craquait pour les bergamotes !

L’origine de ce bonbon, spécialité de Nancy n’est pas vraiment connu mais voici un des premiers textes qui en parle ! « Le Sieur Joseph Gilliers, chef d’office et distillateur de Stanislas Leszczynski au château de Lunéville, cite en 1751 dans son ouvrage « Le cannaméliste français », une pastille faite avec de l’essence de bergamotes « pour donner […]

En savoir plus

La maison du duc Ossolinsky

Quand il arrive en Lorraine, le roi Stanislas est accompagné de ses deux cousines qui sont aussi ses maîtresses. Sa préférée, Catherine Jablonovska, est mariée au duc Ossolinski de 30 ans son ainé, lequel, grâce aux sentiments très vifs que le roi éprouve pour sa femme, est nommé grand maître de la nouvelle cour, et […]

En savoir plus

La reine de France dormait … dans une mangeoire !

Marie Leczinska confia un jour à Voltaire qu’elle avait failli être oubliée lors de la fuite de sa famille à la chûte de son père, le roy Stanislas. En effet,dans le désordre d’un départ précipité, Stanislas crut l’avoir perdu ! Voila comment cela se produisit : Stanislas chassé du trône de Pologne par Auguste II, […]

En savoir plus