80 portraits au pastel de Quentin de La Tour au musée Lécuyer ! Ça claque !

Le musée Antoine Lécuyer à Saint-Quentin dans l’Aisne porte le nom du banquier qui légua à la ville cette jolie bâtisse appelée aussi pavillon de Hanovre, construite au début du XIXe siècle sur le modèle d’un hôtel particulier parisien du XVIIIe siècle.Détruit à la guerre de 14-18 et reconstruit entre 1928 et 1932, ce musée […]

Coquillages et crustacés

Au XVIIIe siècle, les « coquilles » sont les stars des cabinets de curiosités.Elles sont présentées comme de véritables « feux d’artifice » dans des « coquilliers », un meuble spécialement conçu à cet effet par des ébénistes des mondes de l’artisanat de luxe et elles font le prestige de leur propriétaire ! Bonnier de […]

Un ange « apparaît » dans un tableau de Vermeer !

La Liseuse à la fenêtre de Vermeer ne semblait être composée que d’une seule figure… mais c’était sans compter cette  » apparition  » !La présence de cet ange qui ré-apparait du dessous des nombreuses couches de vernis était connue des historiens depuis 1979, mais la modification du fond avec cet aplat beige avait été attribuée […]

Le saviez-vous ? La marquise de Pompadour était une graveuse émérite formée par Nicolas Cochin

Initiée à la gravure par Charles Nicolas Cochin (fils), la marquise travailla en collaboration avec Boucher et elle était visiblement très douée. Elle a gravé des dizaines d’estampes, toutes plus belles les unes que les autres, dont voici ici un petit aperçu !Suite d’estampes gravées par Madame la marquise de Pompadour d’après les pierres gravées […]

Véritable trésor méconnu à découvrir à la médiathèque du Muséum d’histoire naturelle, Paris

Les vitrines du « Cabinet des insectes et autres animaux desséchés des plus remarquables » de Joseph Bonnier de Mosson (1702-1744). Ce cabinet de curiosités était célèbre dans toute l’Europe du 18e siècle.Il occupait sept pièces en enfilade au premier étage de l’hôtel particulier du collectionneur, chaque pièce étant consacrée à une thématique spécifique. Son […]

L’hôtel abbatial de Lunéville retrouve son cachet d’origine

Ces demeures d’apparat étant initialement bâties pour héberger les hauts dignitaires de l’église*, leurs fastueuses décorations intérieures se devaient d’atteindre le summum de la quintessence afin d’élever l’esprit de leurs habitants et de leurs hôtes de passage…Objectif réussi pour le nouvel aménagement de l’hôtel qui rejoint aussi en tout point la philosophie de Voltaire :« […]

Salon du dessin 2019 – Paris

Petite galerie virtuelle de mes coups de cœur ♥ Image de couverture : Luca Giordano (1634-1705). Tête d’homme de dos. Etude pour la « Rencontre des saints Pierre et Paul conduits au martyre » (détail). Galerie Michel Descours.

Le saviez-vous ? Toutes les miniatures attribuées (jusqu’en 1996) à Jean-Honoré Fragonard sont de la peintre Marie-Anne Fragonard, sa femme…

Marie-Anne Gérard Fragonard est aussi la sœur de Marguerite Gérard, une autre artiste très reconnue de son temps, avant d’avoir été effacée elle aussi de l’histoire de l’art comme le seront systématiquement toutes les femmes artistes… Née en 1745, Marie Anne épouse Jean-Honoré Fragonard en 1769, et sera inconsolable de la perte de leur première fille […]

Incroyable ! Un dessin de Sébastien Leclerc (école de) à vendre sur ebay !

Avis à tous les musées de Lorraine ! Sébastien Leclerc est un graveur surdoué né à Metz !  Lire aussi cet article sur couleur XVIIIe:  Rare dessin à la plume et encre sépia sur papier vergé représentant: deux gentilshommes. Epoque début XVIII. Ecole de Sébastien I LECLERC (1637-1714) Dimensions totales de la feuille 17,5 x 11,4cm Lien […]

Avis aux éditeurs !

Le château d’Emilie, livre maison racontant la vie d’Emilie & Voltaire grâce à son mobilier 100% XVIIIe, (planches prédécoupées à monter), cherche son éditeur ! Me contacter si vous êtes intéressé ! DR©PFDebert2018  

Inédit et exceptionnel, l’intérieur de l’ex pavillon chinois du roy Stanislas comme si vous y étiez !

Dans le parc du château de Sans Souci à Postdam (Berlin), se trouve l’exacte réplique du Trèfle, pavillon appelé aussi « fabrique »,  première chinoiserie élevée en Europe en 1737 dans le parc du château de Lunéville par le roy Stanislas ! Cette réplique est commandée par le roi Frédéric II de Prusse, grand ami de Voltaire […]

Sublime Galerie David d’Angers (à Angers !)

(ou comment mettre en valeur son patrimoine local) Les magnifiques ruines de l’abbatiale Toussaint, édifiée au 11e siècle à Angers, est recouverte en 1984 d’une audacieuse verrière contemporaine afin d’accueillir les œuvres du sculpteur Pierre-Jean David, dit David d’Angers (1788-1856), et ça le fait ! Visite guidée en photos Une idée « culture » pour la vielle […]

La collection de papiers peints de la bibliothèque Forney est dans Gallica !

Gallica vous propose une sélection non exhaustive de papiers peints, issus des collections de la bibliothèque Forney, haut lieu parisien des arts décoratifs. Admirez-les en cliquant ici Décor chinois, papier peint, Victor Poterlet, Mannhem, Engelhard, 1860-1870.© Ville de Paris, Bibliothèque Forney Papier à motif répétitif, Jean-Baptiste Réveillon, 1790-1805, Paris.© Ville de Paris, Bibliothèque Forney

Fléville, un château de contes de fées à 5mn de Nancy !

Une maison de l’oiseleur, une orangerie, des portes dérobées, une princesse de Poix (à ne pas confondre avec la princesse au petit pois), une marquise des Armoises, un saut du loup (haha),… des escaliers en pente douce pour les chevaux… Sept siècles d’Histoire font du château Renaissance de Fléville le plus ancien et le plus […]

La Bibliothèque Polonaise de Paris est un endroit magique sur l’Ile Saint-Louis ! Et devinez qui squatte les murs des jolis escaliers XVIIIe siècle ?

Notre roy Stanislas bien sur ! Deux portraits du duc de Lorraine, datant du XVIIIe, trônent dans les magnifiques escaliers de l’immeuble ! La Bibliothèque Polonaise de Paris est créée en 1838 par des Polonais   réfugiés en France suite à l’échec de l’insurrection de 1830-1831, elle est un lieu symbolique majeur de la Grande […]

Folie de Montaigu, ouverture au public le 29 avril

Le château de Montaigu se réveille pour nous dévoiler son fabuleux trésor. Cette maison de plaisance ou « folie » créée à l’origine par le comte de Rennel début XVIIIe, et endormie depuis des dizaines d’années est un véritable bijou, lui même écrin d’une fabuleuse collection d’objets d’art constituée par son dernier propriétaire, Edouard Salin, (1889-1970) ingénieur […]

Sexy en habit de deuil

Quand le graveur Lorrain Sébastien Leclerc, « As » du burin, lance le défi, « Sexy en habit de deuil », Christina Cordula peut aller se rhabiller ! Le graveur surdoué, né à Metz en 1637, grave sa première estampe à 7 ans ! (un enfant endormi, en perspective, avec juste quelques petits raccourcis de rien du tout, hem, […]

Au XVIIIe siècle, des gamins de Nancy lancent la mode des cires habillées !

On a tous vu dans les églises ou les musées ces tableaux kitchissimes représentant des scènes religieuses et dont les personnages de cire sont richement habillés de tissus d’or et d’argent. Ces sculptures de cire, réservées traditionnellement à l’art religieux ou aux masques funéraires*, existent depuis la nuit des temps, mais début XVIIIe, des « gamins » […]

Les aventures d’un amoureux éconduit

scoop ! Un manuscrit inédit des poésies libertines du comte de Tressan, fondateur de l’Académie de Stanislas, vient d’être acquis par la bibliothèque de Nancy et c’est justice car voici l’histoire de ce personnage : Le comte de Tressan, personnalité littéraire du XVIIIe siècle, arrive en Lorraine en 1750. Cet aristocrate, esprit vif, belle allure […]

Le duc de Richelieu collectionnait (aussi) les rubans !

La collection de rubans et de tissus de Louis-François Vignerot du Plessis, maréchal duc de Richelieu, nous révèle une facette étonnante de sa personnalité. Sensible, délicat, passionné, le duc ne collectionnait pas pour autant que des rubans et il comptait parmi ses conquêtes féminines de jolis papillons rares, telles que Mlle du Valois ou encore Emilie […]

Un Clodion chez Moïse de Camondo

Voici une adresse qui mérite le détour ! Cet hôtel particulier unique à Paris est un lieu dédié entièrement à l’art du XVIIIe siècle, il est commandé spécialement, début XXe, par et pour MoÏse de Camondo afin d’accueillir sa prestigieuse collection d’art décoratif. Le second étage par exemple correspond à la hauteur des lambris de […]

Plein les yeux !

A l’heure où les crèches de Noël s’exposent, certaines datant du XVIIIe Siècle sont à découvrir dans le tout petit musée de la crèche de Chaumont (vive la grande région !) Ces crèches de Noël d’un incroyable raffinement étaient une spécialité de l’Italie du Sud. Au XVIIIe siècle toutes les familles aristocratiques Napolitaines possédaient leurs […]