Hypotypose

[Le mot de la semaine]
Une hypotypose est le récit d’un évènement décrit de telle façon qu’on a l’impression de le vivre.
Voici la définition de l’Encyclopédie
L’hypotypose est une figure qui peint l’image des choses dont on parle avec des couleurs si vives, qu’on croit les voir de ses propres yeux, & non simplement en entendre le récit.
On se sert de cette figure lorsqu’on a des raisons pour ne pas exposer simplement un fait, mais pour le peindre avec force, & c’est en quoi consiste l’éloquence, qui n’a pas tout le succès qu’elle doit avoir, si elle frappe simplement les oreilles sans remuer l’magination & sans aller jusqu’au cœur.
La poësie tire tout son lustre de l’hypotypose ; j’en pourrois alléguer mille exemples, un seul me suffira, j’entends le portrait de la Mollesse personnifiée dans le Lutrin (Nicolas Boileau).
La Mollesse oppressée
Dans sa bouche à ce mot sent sa langue glacée ;
Et lasse de parler, succombant sous l’effort,
Soupire, étend ses bras, ferme l’œil & s’endort.

Source : Encyclopédie Diderot

  • ekphrasis (synonyme d’hypotypose) : La figure de l’ekphrasis, qui permet de décrire de manière animée une œuvre d’art, est connue depuis l’Antiquité grecque, mais elle se restreint ensuite à la description d’une œuvre d’art.
Encyclopédie Diderot

Laisser un commentaire