La Mal Peignée ! Jolie découverte que ce vin dédié à l’amoureuse de notre chevalier de Boufflers !

Domaine de Lansac (Domaine d’Eléonore de Sabran Pontevès)Eléonore La Mal PeignéeToute une histoire ! Un vin aux arômes de fruits noirs tel que la mûre, la myrtille et le cassis avec une finale qui explose en bouche sur de la réglisse, un vin de caractère à découvrir en cliquant iciDécouvrez l’histoire d’amour entre la « Mal […]

Le chevalier de Boufflers peint par lui même !

(Vendu le 19 mai 2019 chez Antic Thermal, Nancy)Oui, parce que le célèbre chevalier, fils de la favorite de notre roi Stanislas; savait aussi peindre, il en parle sans les lettres éditées à sa maman (« Lettres à ma mère, sur la Suisse » (1770)*). Stanislas de Boufflers, composa aussi un conte licencieux, « Aline, […]

Collector ! Jeu de cartes Stanislas ! (édité en 1978)

Madame de Boufflers, Emilie du Châtelet, Voltaire, François Devaux, le duc Ossolinsky, Chaumont de la Galaizière, etc… Juste un hic sur la description (sommaire) des personnages ou il est écrit sur Emilie du Châtelet, je cite,  » Esprit curieux, elle publie des ouvrages scientifiques et philosophiques, son œuvre est toutefois empreinte de pédantisme. » !!!!!! Jeu […]

Le Cœur

…/… C’est peu d’avoir chacun le nôtre, nous en cherchons partout un autre. Nature, en fait de cœurs, se ploie à tous les goûts. J’en ai vu de toutes les formes, Grands, petits, minces, gros, médiocres, énormes. Mesdames et Messieurs, comment le voulez-vous ? …/…   Voici un poème très amusant de Stanislas de Boufflers, […]

La porte de Panpan

Cette porte, tout au bout du quai des Petits-Bosquets à Lunéville, est très probablement celle que Panpan Devaux fit construire pour ouvrir le terrain de sa chartreuse sur le grand canal, afin de « soulager ses jambes malades ». (sic) Après la mort de Stanislas, en 1767, le lecteur du Roy achète la chartreuse de la marquise […]

Incroyable règlement de copropriété des Chartreuses de Stanislas,…

… où l’on apprend que trois marronniers de la grande allée sont taillés régulièrement pour « ne point dérober l’action du soleil à la marquise de Boufflers », favorite du roy ! Primo, secundo, tertio, tout est expliqué en détails aux propriétaires des 10 chartreuses que Stanislas a fait construire le long du grand canal du château […]

Panpan, gardien de « Mon tempé », chartreuse de Madame de Boufflers

(*la vallée de Tempé était consacrée au culte d’Apollon) La marquise de Boufflers, favorite du roy Stanislas, est la muse de la cour de Lorraine. Sa personnalité y attire philosophes, et grands esprits de l’époque. Aimant les arts, la musique, le jeu, la marquise multiplie aussi, les amants ! On dit que le premier d’entre […]

Les aventures d’un amoureux éconduit

scoop ! Un manuscrit inédit des poésies libertines du comte de Tressan, fondateur de l’Académie de Stanislas, vient d’être acquis par la bibliothèque de Nancy et c’est justice car voici l’histoire de ce personnage : Le comte de Tressan, personnalité littéraire du XVIIIe siècle, arrive en Lorraine en 1750. Cet aristocrate, esprit vif, belle allure […]

Itinéraire d’une marquise (épisode 2)

En 1740, le marquis de Boufflers fait (re)bâtir, probablement pour son épouse, son château de Remiencourt à coté d’Amiens. Mais notre pétillante lorraine ne s’y est pas vraiment attardée… Il faut dire qu’elle a vécu jusqu’à son mariage dans les demeures de très haut standing de ses parents, Princes de Craon, et ce petit château […]

En passant devant l’hôtel de Beauvau, Paris 8e

(actuel ministère de l’intérieur et de l’immigration) Impossible de ne pas avoir une pensée pour la petite princesse Ourika, adoptée par le prince de Beauvau, (maréchal de France, né à Lunéville) et sa femme Sylvie de Rohan-Chabot, … Retrouvez son histoire sur : http://www.histoiresgalantes.fr/blog/2015/03/28/ourika/ L’hôtel de Beauvau est consruit pour le maréchal-prince de Beauvau qui […]

Itinéraire d’une marquise (épisode 1)

Eh oui, ce petit village Picard qui fut le fief des seigneurs de Boufflers, est bien en lien avec la famille de notre fameuse marquise favorite de Stanislas ! Catherine de Beauvau ayant épousé en 1735 Louis-François de Boufflers, marquis de Remiencourt, branche cadette de l’illustre famille Picarde. Le château féodal des « Boufflers » qui siégeaient […]

A Nancy, même les parkings ont du style !

Au moment de la révolution, notre célèbre chevalier Stanislas de Boufflers, poète, écrivain,… fils de la favorite du roy Stanislas, possédait une maison à Nancy, au n° 240 rue de la Montagne* (auparavant 420 rue Stanislas). Sa demeure fut vendue comme bien d’émigré à Claude Beaupré le 29 nivôse de l’an III. IL est probable […]

Mignonne, un petit nom stylé !

La favorite de notre roy de Pologne, alias marquise de Boufflers, a deux enfants, Stanislas, surnommé Pataud né dans une chaise de poste sur la route de Bar-le-Duc qui deviendra chevalier et poète, et une fille, surnommée Divine Mignonne qui deviendra comtesse de Boisgelin-Cucé. C’est sous ce surnom de Mignonne que l’on retrouve la trace […]

Deux bonnes amies

Août 1749, Emilie du Châtelet séjourne à la cour de Lunéville, la divine y est invitée par le roi Stanislas car elle doit accoucher en septembre de l’enfant de son amant, le beau St-Lambert. Son état ne l’empêche pas de travailler jour et nuit à la finalisation de son œuvre (la traduction des principes mathématiques […]

A louer !

Vu dans LA SEMAINE de Nancy du 23 juillet, un appartement de l’hôtel particulier de la Marquise de Boufflers, au 4 rue de la Salpétrière, peut être loué ! Si le plan Histoires Galantes vous fait découvrir l’histoire et la belle façade de cet immeuble « dans les pas des courtisans », Gîte de France vous permet […]

Une adresse Lorraine au Sénégal

Déporté au Sénégal en 1785 en qualité de gouverneur à cause d’une chanson espiègle qu’il avait écrit sur la princesse Christine de Lorraine,(soit disant boursouflée…), notre impertinent Chevalier de Boufflers, (fils de la favorite de Stanislas, pour ceux qui n’ont pas encore acheter le kit magenta où ceux qui n’ont pas eu le temps de […]

Le poète né dans un carrosse

En 1738, la jeune marquise de Boufflers accouche d’un fils, c’est le roi Stanislas qui est le parrain du nouveau-né. L’enfant, nait dans des circonstances assez particulières. La mère revient de Bar-le-Duc en chaise de poste lorsqu’elle est prise des premières douleurs; Elle accouche sur la grande route et le valet de chambre doit faire […]