La tulipe la plus glamour et la plus chère du XVIIe siècle

La « Semper augustus, » est une variété de tulipe aux pétales marbrés de couleurs vives, créée au XVIIe siècle. Ces variétés de tulipes dites « cassées », c’est à dire, on le sait aujourd’hui, infectées par un phytovirus, dominent le bouquet et triomphent progressivement des roses, des lys et des ancolies.Leurs bulbes rares et précieux deviennent un symbole […]

En savoir plus

Andersen, ou l’art de « rendre vivant » !

A l’occasion d’un excellent reportage, disponible actuellement sur Arte à cette adresse, voici une collection virtuelle de collages et de papiers découpés de Hans Christian Andersen (Odense, 2 avril 1805 – Copenhague, 4 août 1875 ).Les mini-scènes de l’écrivain-poète-artiste semblent être toujours, et malgré le temps qui passe, animées de son génie créatif, ses personnages n’attendant […]

En savoir plus

Boite à mouches « Je vous aime » en bois de Sainte-Lucie

Ces objets précieux aux ciselures raffinées sont sculptés dans le bois d’un arbre très particulier qui pousse dans la petite forêt de Sainte-Lucie, entre Commercy et Sampigny en Lorraine.Les artistes lorrains du XVII et XVIIIe sculptent dans ce bois de nombreuses pièces très ouvragées destinées aux ducs de Lorraine, (très à la mode sous Louis […]

En savoir plus

La « vraie » nature de Lunéville

Certaines maisons de Lunéville semblent respirer encore malgré les nombreuses couches de peintures dont elles sont affublées !Ici la vraie nature de ces bâtiments, rue Banaudon, révèle ses magnifiques décors de marbre en trompe l’œil datant probablement du XVIIIe siècle.Michel Boucard, Lunévillois, ne se lasse pas de raconter la merveilleuse histoire de cette maison, en […]

En savoir plus

Rembrandt : « démêler le vrai du faux »

Deux liens vers deux articles sur un petit tableau de Rembrandt Longtemps considéré comme faux par des experts incompétents. De la taille d’une carte postale, ce portrait était connu comme étant de Rembrandt jusqu’en 1981, année où le Rembrandt Research Project (groupe de « spécialistes »  de l’artiste néerlandais) conclu en dépit de la qualité […]

En savoir plus

Un week-end à Langres ⎢ Promenade de Blanchefontaine

Une promenade de plusieurs kilomètres à l’ombre d’arbres séculaires vous emmène à ce lieu fréquenté autrefois par Denis Diderot. Si la fin du parcours est assez chaotique et accidentée, (autrefois l’allée se poursuivait jusqu’à l’arrière de la fontaine) votre perspicacité sera récompensée lorsque vous découvrirez, après le pont de chemin de fer, à gauche, la […]

En savoir plus

Shopping XVIIIe ⎢ Une gourde à 4,9 millions d’euros (frais compris)

Pas une gourde Décathlon (ouf) mais une gourde « Bianhu » du XVIIIe siècle cuite dans les fours de l’empereur Qianlong et pillée par un corps expéditionnaire franco-anglais lors du « Sac du Palais d’été » en 1860. Voici la très belle lettre de Victor Hugo écrite en 1861 à ce sujet (découvrir le palais d’Eté sur […]

En savoir plus

Le château de Jaulny classé dans le top 10 des châteaux hantés

Le château de Jaulny est construit sur les restes d’une ancienne maison forte que l’on dit hantée par le fantôme de Jeanne des Armoises, autrement dit Jeanne d’Arc échappée du bûcher. Plusieurs témoins ont vu sa forme blanche circuler la nuit, se promenant entre deux ailes du château. Expérience paranormale :A quelques kilomètres de Metz, […]

En savoir plus

Bonjour tristesse – Le château du petit prince Charles-Alexandre de Lorraine s’efface petit à petit du paysage Lunévillois comme une aquarelle délavée

Ce « petit » château, dont la construction rocambolesque et légendaire est à découvrir sur le blog HG, s’efface petit à petit dans l’indifférence presque générale…Le site comprend aussi des arbres magnifiques…Voici la belle « histoire » du petit château : il aurait été dessiné par Le prince Charles-Alexandre de Lorraine qui défia son père Duc de faire aussi […]

En savoir plus

Drôles de « trognes » à Jolivet

Je suis tombée sur ces trognes par hasard, elles bordent une toute petite route de campagne derrière le village de Jolivet (Lunéville) et la plus spectaculaire semblait m’interpeller !Le mot « trogne » (ou têtard) qualifie des arbres taillés depuis des lustres (depuis le Néolithique, c’est dire).La taille espacée et régulière de ces arbres a […]

En savoir plus

Le Balafré et sa femme, tranquilles dans leur petite chapelle…

et pourtant, Henri de Lorraine, duc de Guise, est l’un des commandants militaires le plus actif lors de l’horrible massacre de la Saint-Barthélémy qui fit plus de 30 000 victimes.Voici les statues de marbres qui ornent son mausolée commun avec celui de sa femme Catherine de Clèves.Les cénotaphes en parfaite symétrie, se font face et […]

En savoir plus

Recette des biscuits de l’Au-Delà (article suivi de la recette !)

Peintre d’enluminures, poète, musicienne, abbesse et première naturaliste d’Allemagne, Hildegarde de Bingen est une personnalité du XIIe siècle dont les écrits et les partitions nous inspirent toujours !Visionnaire depuis son enfance, Hildegarde écrit sous la dictée d’une voie venue du Ciel des ouvrages entre autres sur la physiologie humaine, ou encore sur la naturopathie (avant […]

En savoir plus

Fabuleuse conférence de Vincent Bradel sur la Place Royale de Nancy

Où l’on apprend que l’abbé Laugier, fameux théoricien philosophe de l’architecture, dédie son « Essai sur l’architecture » à notre roy Stanislas, rien que ça !Cet essai, véritable art poétique transposé à l’art de bâtir, parait en 1753, juste avant l’élaboration de la Place Royale (aujourd’hui Place Stanislas), et l’abbé ne tarit pas d’éloge pour […]

En savoir plus

Petite visite « stylée » de l’une des premières synagogues du « Royaume de France »

Entre style Baroque, Troubadour et Art Déco, la construction de la Synagogue de Nancy s’échelonne de 1784 à 1934.Construite sur les plans d’une église traditionnelle, une nef centrale baroque décorée de marbre et de lustres en cristal à laquelle on a ajouté, fin XIXe, les bas cotés et une avancée frontale (les vitraux y sont […]

En savoir plus

Véridique histoire de la princesse au « petit poix »

Le château de Fléville fut la propriété (début XIXe) de la véritable princesse au « petit poix », Anne-Louise de Beauvau-Craon (1) (1750-1834). En effet, à dix-sept ans, Anne-Louise, jolie et pleine d’esprit, se marie avec Philippe Louis (2), prince de Poix, dit le Petit Pois de Noailles, « un garçon de quinze ans, gâté jusqu’à la folie […]

En savoir plus

Lumières sur la colline de Marimont

En 1866, Marie-Lucie Falconet, Baronne de Jankovitz de Jeszenisce lègue à la ville de Nancy : – une liasse de papiers provenant de son grand-père le célèbre sculpteur Etienne-Maurice Falconet, – divers portraits peints par son père Pierre-Étienne Falconet et plusieurs bustes en marbre de sa mère, la célèbre sculptrice Marie-Anne Collot. La liasse de […]

En savoir plus

Le temps s’est arrêté quelque part en Lorraine

Ce château médiéval est relooké dernier quart du XVIIIe siècle par la famille de La Salle, plus exactement François de la Salle, écuyer, seigneur de Ville-au-Val, demeurant à Metz (oncle d’Antoine-Charles de Lasalle, fameux général de Napoléon (1775 –  Wagram 1809)). Le château conserve ses quatre tours mais les pièces sont redistribuées en enfilade avec […]

En savoir plus

Enquête : à quelle mystérieuse famille le Palais de Vaucouleurs doit-il son origine ?

(reportage photo à la fin de l’article) Si cette fastueuse demeure, nommée  « Le Palais de justice » de Vaucouleurs, remplissait les fonctions de haute justice à la fin du XVIIIe siècle, elle semblerait cependant avoir été construite dans le premier quart XVIIIe s. pour une famille de très haute noblesse (1). Son aménagement et sa décoration […]

En savoir plus

Hôtel du Châtelet à Blâmont, une famille tombée dans l’oubli, leur demeure aussi…

Si Emilie du Châtelet réussit à subsister tant bien que mal dans les mémoires grâce à son œuvre immense sur Newton, ce n’est pas le cas de la famille de son mari. Pourtant, au XVIIIe siècle, les membres de la « prestigieuse » famille du Châtelet, descendants selon Dom Calmet, des puissants ducs de Lorraine (par Thierri […]

En savoir plus

Un petit coin de Paradis…

Visite féérique de l’une des plus belles demeures lorraines du XVIIIe siècle (que je garderai secrète pour le moment). Une demeure si « paradisiaque », que sa poignée d’habitants de l’époque, vouée par ailleurs au Seigneur, se fit rappeler à l’ordre par le Vatican en raison de son train de vie « dispendieux » ! Moulures, voutes, fresques… Des […]

En savoir plus

Miracle à deux lieues de Nancy

A « deux lieues de Nancy », dans un endroit rustique à l’écart du village de Messain, l’ermitage Saint-Joseph est toujours debout ! (et c’est miraculeux !) Rare témoignage de toute une époque, une plaque sculptée, au dessus de la porte de la maison, nous raconte encore l’importance des lieux. On peut lire, figée dans le marbre, […]

En savoir plus

L’âme de l’hôtel abbatial de Lunéville

En 2017, l’hôtel abbatial de Lunéville accueille plus de 17 000 personnes lors de l’exposition sur Émilie du Châtelet et dévoile à cette occasion plusieurs de ses pièces du rez-de chaussée, dont l’une ornée de moulures en plâtre de Germain Boffrand Mais cette ancestrale maison de presque 300 ans n’a pas encore livré tout ses […]

En savoir plus

La véritable histoire de l’enfant sauvage de Songy

En 1731, deux sauvageonnes surgissent des bois aux environs de Trois-Fontaines dans la Meuse, et traversent à la nage la rivière de la Marne, frontière naturelle de la Champagne et de la Lorraine. L’une d’elle disparait (un seigneur avouera beaucoup plus tard l’avoir abattue), la deuxième (ne pouvant survivre seule) se rapproche des habitations et […]

En savoir plus

Un orfèvre des ducs de Lorraine au MET !

(Metropolitan Museum of Art, New York) Graveur, orfèvre et médaillier de haute volée, Pierre Woeiriot de Bouzey, fils d’une dynastie d’orfèvres des duc de Lorraine, est né a Neufchâteau en 1532 ! Très doué, le jeune garçon est envoyé à Rome et à Florence et réside alternativement à Nancy où il travaille pour le duc […]

En savoir plus

A louer à Metz ! Les appartements de monseigneur Bossuet !

A louer en plein cœur de Metz, l’appartement de monseigneur Jacques-Begnigne Bossuet (1624-1704), docteur en théologie, chanoine (à 13 ans), conseiller et prédicateur du roy, grand archidiacre de la cathédrale de Metz, évèque de Meaux ! Ce n’est pas un appartement, c’est un château ! 168 m2 avec plancher à la française, vue sur jardin, […]

En savoir plus

La Franche-Moitresse, une belle idée de balade !

Visite des jardins de la maison d’Emmanuel Héré à Eulmont. Après une « salle d’ombre », un premier jardin est structuré par des chambres et niches de charmilles reliées côté Sud par une pergola garnie de rosiers. Un second jardin a été créé en 1990 avec des allées bordées de buis et de nombreux arbres, arbustes et […]

En savoir plus

Incroyable règlement de copropriété des Chartreuses de Stanislas,…

… où l’on apprend que trois marronniers de la grande allée sont taillés régulièrement pour « ne point dérober l’action du soleil à la marquise de Boufflers », favorite du roy ! Primo, secundo, tertio, tout est expliqué en détails aux propriétaires des 10 chartreuses que Stanislas a fait construire le long du grand canal du château […]

En savoir plus

Panpan, gardien de « Mon tempé », chartreuse de Madame de Boufflers

(*la vallée de Tempé était consacrée au culte d’Apollon) La marquise de Boufflers, favorite du roy Stanislas, est la muse de la cour de Lorraine. Sa personnalité y attire philosophes, et grands esprits de l’époque. Aimant les arts, la musique, le jeu, la marquise multiplie aussi, les amants ! On dit que le premier d’entre […]

En savoir plus

L’allée des soupirs

Semaine spéciale Emilie Surnommée l’allée des soupirs, cette allée, à l’ombre des arbres du jardin du château de Lunéville, est celle qu’empruntait Emilie du Châtelet pour se rendre à pied à Jolivet où le roy Stanislas lui avait gracieusement mis à disposition, une petite maison afin qu’elle y passe les heures les plus chaudes de […]

En savoir plus

Chinoiseries Vosgiennes

Parmi toutes les richesses de la manufacture de Bains-les-Bains, (créée sous le règne de Léopold), un exceptionnel trésor du XVIIIe siècle y subsiste jusque dans les années 1980. Un papier peint chinois transforme une des pièces de la maison de maître de la cité ouvrière, en « extraordinaire jardin d’hiver exotique où des oiseaux et des […]

En savoir plus

L’incroyable histoire du petit Versailles Messin devenu la base aérienne de Metz-Frescaty

Grandiose lieu d’habitation construit en 1712, pour, et par l’évêque de Metz, Mgr duc de Coislin, ce petit Versailles Messin était une demeure princière avec des jardins et des bosquets réputés. Marie Leczinska y séjourne en 1728, avant de devenir Reine de France. Le château de Frescaty est revendu en 1789 à un maçon qui […]

En savoir plus

Maquette pdf de la commode de Stanislas à télécharger

Maquette pdf de la commode_de Stanislas à télécharger ici Imprimez recto verso sur bristol, découpez, ajustez sans colle, et vous obtenez une magnifique commode Louis XV du goût de Stanislas ! Maquette issue du livre maquette « Le château d’Emilie », tous droits réservés© Pascale Debert, à réaliser dans un cadre strictement privé Commode Louis XV galbée […]

En savoir plus

Un ginkgo biloba multi centenaire planté par les frères de la Charité (?) en plein cœur de Nancy

A deux pas de la place Stanislas se trouvent toujours les bâtiments et les dépendances de l’hôpital de la Charité, fondation créée et entièrement financée par le roy Stanislas en 1750 pour les frères de St-Jean de Dieu. Ces religieux, triés parmi les meilleurs chirurgiens et pharmaciens, devaient répondre à une carence profonde de soins […]

En savoir plus

Château des Choiseul-Stainville

Il faut être perspicace pour apercevoir le château derrière la végétation envahissante, et pourtant, un des plus beaux châteaux de Lorraine se cache en plein cœur du village de Stainville, rendu totalement invisible par un épais rideau d’arbres. A tel point que les jeunes du village ne l’ont même… jamais vu, « un château, ici ? […]

En savoir plus

Pour les beaux yeux de Marguerite (première partie)

Bienvenue chez la princesse de Craon, qui possède enfin, en 1719, une demeure à sa royale hauteur ! Un grand escalier à couper le souffle, des pièces d’apparat somptueusement meublées, cheminées à la royale, étoffes précieuses, marbres, tapisseries, miroirs et frises richement sculptés…, et une galerie longue de 30m dont les murs tendus de satin […]

En savoir plus

En passant devant l’hôtel de Beauvau, Paris 8e

(actuel ministère de l’intérieur et de l’immigration) Impossible de ne pas avoir une pensée pour la petite princesse Ourika, adoptée par le prince de Beauvau, (maréchal de France, né à Lunéville) et sa femme Sylvie de Rohan-Chabot, … Retrouvez son histoire sur : http://www.histoiresgalantes.fr/blog/2015/03/28/ourika/ L’hôtel de Beauvau est consruit pour le maréchal-prince de Beauvau qui […]

En savoir plus

Une princesse de Craon aux enchères !

Un portrait de Gabrielle Françoise de Beauvau, l’une des douze filles de la favorite de Léopold, a été vendu par Minnie de Beauvau Craon, il y a un an pour 17 499 € !!! Mariée au prince de Chimay, Françoise aura, entre autres, une fille, vicomtesse de Cambis, célèbre à la cour de France pour […]

En savoir plus

Une riche héritière en vogue à la cour de France !

Connaissez vos l’histoire d’Amélie de Boufflers, héritière de la richissime maréchale de Luxembourg ? Cette petite orpheline (petite cousine de notre Mme de Boufflers Lorraine) est élevée par sa grand-mère qui l’emmène partout avec elle, si bien que la petite fille devient la coqueluche de la cour de France, comme en témoigne ce dessin de […]

En savoir plus

Bijoux ciselés en Bois de Sainte-Lucie made in Nancy

Ces objets précieux aux ciselures raffinées sont sculptés dans le bois d’un arbre très particulier qui pousse dans la petite forêt de Sainte-Lucie, entre Commercy et Sampigny. Des petits objets sont déjà sculptés dans ce bois de cerisier sauvage, au VIIe siècle, en souvenir de Sainte Lucie, fille d’un roi d’Ecosse devenue bergère dont la […]

En savoir plus

Retour aux sources

Un petit bâtiment construit en 1896/97 rue de la Colline abrite toujours les « Sources de Boudonville«  et donc très probablement la fameuse source Sorrette (citée dans un précédent article) qui alimentait la ville-vielle et les fontaines de la Carrière. Cet endroit préservé comprend aussi le « Jardin des Sources », quelques arbres, un petit coin de verdure… […]

En savoir plus

Les stucateurs de Stanislas

Nicolas et Louis Mansiaux, originaires de Ceintrey, sont des stars de l’époque grâce à un stuc de leur invention imitant à s’y méprendre le poli, le froid et la dureté du marbre. Le roy Stanislas, toujours à la recherche de matériau économique pour réaliser ses œuvres grandiloquentes, est enchanté par ce stuc. Il en use […]

En savoir plus

Une princesse punk

Diane, la petite dernière des princesses de Beauvau-Craon, loin de renier la réputation sulfureuse de ses illustres aïeules (les favorites en titre des deux derniers ducs de Lorraine), est dans les années 70/80, une des plus incroyables figures du monde underground. Photographiée par Andy-Warhol, habituée du Palace, elle est aussi l’égérie de l’artiste Philippe Morillon […]

En savoir plus