Diderot serait-il toujours à la mode ?

Mademoiselle de Joncquières, un film de Emmanuel Mouret, avec Cécile de France (Madame de Pommeray), Edouard Baer (Marquis des Arcis), Alice Isaaz (Mademoiselle de Joncquières), Natalia Dontcheva (Madame de Joncquières), Laure Calamy (l'amie de Madame), Arnaud Dupont (Dubroux), Laurent Stocker (un médecin), Alban Casterman (un valet)

Un grand oui après après avoir vu « Mademoiselle de Joncquières », un film d’Emmanuel Mouret adapté librement des écrits du philosophe. Le réalisateur et ses acteurs nous régalent d’un conte tout à la fois moral et amoral, drôle et pourtant d’une extrême cruauté, extrait de « Jacques le fataliste ». Des dialogues et des échanges ciselés nous embarquent […]

Casten Rönnow, médecin et confident de Stanislas. Conférence au château de Lunéville.

confident-de-stanislas

Par Virginie Leroux, docteur en médecine. Une intéressante et passionnante approche de la médecine au XVIIIe siècle qui abordera, notamment, les relations étroites qu’entretinrent le roi Stanislas et Casten Rönnow et le rôle clé que le médecin suédois joua dans la réussite du Collège royal de médecine en Lorraine. Soutenue à Nancy, la thèse de […]

Jolie maison du (de la) chevalier(ière) d’Éon

IMG_7772

Le célèbre chevalier, agent secret de Louis XV, vécut une partie de son enfance dans cette maison de Tonnerre avant d’y revenir bien plus tard travesti en femme, assigné à résidence par Louis XVI lassé de ses extravagances. Homme ou femme ? Au début de sa vie, Charles-Geneviève d’Éon de Beaumont hésite véritablement entre ces […]

Le marquis et la marquise de Persan en leur château

fillieres5

Visite guidée, par le marquis de Persan en personne, du château de Filières (Gommerville, Seine-Maritime) resté dans la même famille depuis 500 ans , c’est à dire depuis le XVe siècle ! La façade d’ordonnance classique fin XVIIIe a comme un goût d’inachevé, mais en voici les touchantes raisons :  lorsqu’en 1768, le marquis de Mirville, […]

Le temps s’est arrêté à Ville-au-Val

IMG_8893

Ce château médiéval est relooké dernier quart du XVIIIe siècle par la famille de La Salle, plus exactement François de la Salle, écuyer, seigneur de Ville-au-Val, demeurant à Metz (oncle d’Antoine-Charles de Lasalle, fameux général de Napoléon (1775 –  Wagram 1809)). Le château conserve ses quatre tours mais les pièces sont redistribuées en enfilade avec […]

Collector ! Jeu de cartes Stanislas ! (édité en 1978)

carte5

Madame de Boufflers, Emilie du Châtelet, Voltaire, François Devaux, le duc Ossolinsky, Chaumont de la Galaizière, etc… Juste un hic sur la description (sommaire) des personnages ou il est écrit sur Emilie du Châtelet, je cite,  » Esprit curieux, elle publie des ouvrages scientifiques et philosophiques, son œuvre est toutefois empreinte de pédantisme. » !!!!!! Jeu […]

Zoom sur la petite veste de hussard de Louis de La Salle, fameux général de Napoléon Bonaparte dont la statue orne la cour du château de Lunéville

lasalle2

(nous masquant (un peu) la perspective). La veste de hussard est devenue un basique des collections (de mode) désormais, mais d’où vient donc cette petite veste que Brigitte bardot arborait elle aussi (il y a longtemps) un 14 juillet à l’Elysée ? Antoine-Charles-Louis de la Salle (né à Metz), fameux général de Napoléon, mort au […]

Peu de rues de Nancy et Metz (confondues) portent des noms de femmes, le magazine Nancyfemmes en a déniché quatre et met en avant ces personnalités exceptionnelles souvent méconnues du grand public

nancyfemme

Emilie du Châtelet mathématicienne Julie Daubié première bachelière (née à la manufacture de Bains-les-Bains) Marie-Octavie Sturel Paigné, peintre Hélène Studler, religieuse Article à lire dans NANCYFEMMES ETE 2018 on peut quand même ajouter à cette liste, du moins pour Nancy : Anne Fériet, bienfaitrice Virginie Mauvais, aviatrice Philppe de Gueldre, duchesse de Lorraine

Mal aimé, je suis le mal aimé…

gilbert2

Le titre de l’un de ses poèmes, « Le poète malheureux », ressemble à celui d’une chanson de Claude François, et sa mort est tout aussi tragique que celle du chanteur « mal-aimé »… Nicolas Gilbert (1750-80), ou l’ »enfant poète » de Fontenoy-le-Château (Vosges), précurseur du mouvement romantique, est connu aujourd’hui pour avoir été un « poète malheureux », sur lui s’est […]

Belle de Lorraine

isabelle-de-ludres

Isabelle de Ludres, chanoinesse de Poussay, est toujours représentée très peu vêtue car c’est à sa beauté plastique qu’elle doit son destin hors du commun ! Fiancée au duc Charles IV de Lorraine à seulement 15 ans, celui-ci semble prêt à abandonner pour elle ses femmes (il en a plusieurs, légitimes, illégitimes etc…) et ses […]

Trop fière d’avoir reçu une « missive » de la part de « the » spécialiste d’Emilie du Châtelet : Elisabeth Badinter, pour ma dernière parution sur la divine marquise !

badinter

Vous pouvez trouver mon livre dans les librairies Quantin – Lunéville, Didier – Nancy, Boutique du Lieu – Musée des Beaux-Arts de Nancy, L’autre Rive – Nancy, Le Pythagore, Chaumont, Château d’Emilie -Cirey-sur-Blaise, Le moulin aux Lettres – Epinal, Le Hall du Livre – Nancy, … et aussi sur ma page auteur  Amazon où vous […]

Emilie du Châtelet
Philosophe des Lumières Editions Le Pythagore

couverture-hdbd-9-02-18-11h23

Art de vivre à la française d’une marquise avant-gardiste Bienvenue dans l’univers studieux et glamour d’une femme éblouissante née à l’aube du XVIIIe siècle. Talentueuse sur tous les sujets, Émilie du Châtelet parle plusieurs langues, lit le latin et le grec dans le texte, s’intéresse à la mode et chante l’opéra.
Particulièrement douée pour les mathématiques, […]

Enfin, je peux l’annoncer officiellement, vous trouverez Emilie partout sur la planête et surtout dans toutes les bonnes librairies !

baiser2

Enfin, vous pourrez accéder à toutes les nouvelles du couple le plus sulfureux du XVIIIe siècle, Emilie & Voltaire ! Ce petit livre permet de comprendre la personnalité de la marquise du Châtelet, grâce à une biographie, la replaçant dans son environnement, et l’étude de ses factures privées qui la place au premier rang des « fashion […]

Première femme critique littéraire et courtière

francoise_de_graffigny

Françoise de Graffigny, (née d’Issembourg du Buisson d’Happoncourt) voit le jour le 11 février 1695, au n°15 place de la Carrière à Nancy, dans une maison ayant appartenu à son arrière grand-oncle, qui n’est autre que le célèbre graveur Jacques Callot. Première femme à s’émanciper d’un mariage arrangé en obtenant une « séparation » de corps (divorce) […]

La collection de papiers peints de la bibliothèque Forney est dans Gallica !

papier5

Gallica vous propose une sélection non exhaustive de papiers peints, issus des collections de la bibliothèque Forney, haut lieu parisien des arts décoratifs. Admirez-les en cliquant ici Décor chinois, papier peint, Victor Poterlet, Mannhem, Engelhard, 1860-1870.© Ville de Paris, Bibliothèque Forney Papier à motif répétitif, Jean-Baptiste Réveillon, 1790-1805, Paris.© Ville de Paris, Bibliothèque Forney

Le Cœur

coeur2

…/… C’est peu d’avoir chacun le nôtre, nous en cherchons partout un autre. Nature, en fait de cœurs, se ploie à tous les goûts. J’en ai vu de toutes les formes, Grands, petits, minces, gros, médiocres, énormes. Mesdames et Messieurs, comment le voulez-vous ? …/…   Voici un poème très amusant de Stanislas de Boufflers, […]

Etonnant destin de Valentin Jamerai-Duval, jeune pâtre devenu bibliothécaire et professeur d’histoire du duc Léopold

valentin8

Valentin Jamerai-Duval est un personnage digne d’un roman. Né en Champagne, dans le village d’Artonay, Valentin (orphelin de père à 5 ans) fuit sa misérable condition et traverse de violentes épreuves, notamment le terrible hiver 1709 qu’il passe recouvert de fumier au fond d’une étable , réchappant ainsi de la petite vérole qu’il a contractée, […]

Le 11 février est la journée internationale des femmes de sciences, c’est donc une journée pour fêter Emilie du Châtelet et tant d’autres femmes talentueuses !

emilielepicie

Pour fêter cela, voici un portrait inédit de la marquise du Châtelet, première scientifique à avoir interpréter et diffuser les théories de Newton. Photographie en noir et blanc d’un portrait peint par Nicolas-Bernard Lépicié, (1735-1784), peint probablement après la mort de la marquise car ce peintre avait 14 ans en 1749 date du décès d’Emilie, […]

Elle est petite mais fait de graves blessures

duchesse-maine2

L’ordre de La Mouche à Miel est un « faux »ordre de chevalerie créé en 1703 par la duchesse du Maine, petite-fille frondeuse du Grand Condé. La duchesse (très petite de taille) adopte l’abeille comme symbole, accompagnée de la devise : « Elle est petite, mais fait de graves blessures ». (des sous entendus au […]

Le café parisien « Les Deux Magots » témoigne encore d’une mode qui fit fureur au XVIIIe siècle, celle (ridicule) de collectionner des chinois de porcelaine !

IMG_0646

Une mode très curieuse du XVIIIe siècle était de garnir son boudoir ou son salon de figurines de porcelaine appelées magots ou pagodes (représentant des Chinois à gros ventre qui bougeaient (ou pas) la tête), pour s’entendre dire par les beaux esprits : “ Comme il est laid ! Il ressemble comme deux gouttes d’eau […]

[Rentrée littéraire] Bigamie à la cour de Lunéville !

simon5

Un impétueux garde du corps de Stanislas profite de sa promotion de « Capitaine d’un régiment de grenadier » (Royal-Lorraine) pour se marier deux fois ! Le Destin, plus encore que la justice des hommes, se chargera de la morale de l’histoire… Entre Bourgogne, Lorraine et Languedoc, L’histoire tragique et véridique du Sieur Simon de Calvy (1715-1747) […]

Un messin, premier homme volant !

ilatre2

Le talentueux et intrépide messin, Pilâtre de Rozier, brave dans un premier temps le destin pour se faire un nom à Paris, et il connaît une ascension fulgurante à la cour de Versailles !!!! Chimiste et physicien, le jeune homme est nommé intendant des cabinets de physique du comte de Provence, il n’a qu’une vingtaine […]

Panpan, gardien de « Mon tempé », chartreuse de Madame de Boufflers

tempe4

(*la vallée de Tempé était consacrée au culte d’Apollon) La marquise de Boufflers, favorite du roy Stanislas, est la muse de la cour de Lorraine. Sa personnalité y attire philosophes, et grands esprits de l’époque. Aimant les arts, la musique, le jeu, la marquise multiplie aussi, les amants ! On dit que le premier d’entre […]

Il faut sauver la dernière Chartreuse de Stanislas !

chartreuse7

  Quand l’art des jardins est à l’honneur au Grand Palais, il devient urgent de sauver Les vestiges de la dernière Chartreuse de Stanislas ! Cachés par une épaisse végétation quai des Petits-Bosquets à Lunéville, ils sont les derniers témoins de l’art de vivre et de la philosophie des Lumières à la cour de Lorraine […]

Le petit appartement des amours secrètes

silhouette4

(dédicace spéciale et remerciements à Michel Bouard, gardien des secrets de Lunéville) Invitée avec son amant Voltaire, à la Cour de Lunéville en 1748, la marquise du Châtelet tombe passionnément amoureuse de l’amant de sa meilleure amie (le beau Saint-Lambert). L’amie en question, Mme de Boufflers, trop heureuse de se débarrasser de son encombrant amour […]

Dernier caprice de Marguerite de Beauvau-Craon, le château « de trop » qui coûta la vie à son généreux amant !

Saint_Pierre_Fourier_Luneville4

Les plus anciens bâtiments de l’école privée Saint-Pierre-Fourier, à Lunéville, sont les témoins d’un drame Lorrain peu banal ! Ce château, dernière « folie » offerte par le duc Léopold à sa maîtresse, la belle Marguerite de Beauvau-Craon sert aussi, en 1729, de scène tragique au généreux amant ! Le duc de Lorraine se promenant sur le […]

Les aventures d’un amoureux éconduit

comte-tressan2

scoop ! Un manuscrit inédit des poésies libertines du comte de Tressan, fondateur de l’Académie de Stanislas, vient d’être acquis par la bibliothèque de Nancy et c’est justice car voici l’histoire de ce personnage : Le comte de Tressan, personnalité littéraire du XVIIIe siècle, arrive en Lorraine en 1750. Cet aristocrate, esprit vif, belle allure […]

Emilie et ses amants, monsieur de Maupertuis

maupertuis

Pierre Louis Moreau de Maupertuis, astronome, mathématicien, philosophe (n°3) En 1734, Emilie du Châtelet rencontre, par le biais de Voltaire, le brillant astronome Maupertuis. Cet adepte de Newton, à la personnalité fantasque, devient son professeur, et aussi, son amant. Elle n’hésite pas à s’habiller en homme pour le rejoindre au café Gradot à Paris, et […]

Emilie et ses amants, le duc de Richelieu

richelieu

François-Armand de Vignerot du Plessis, duc de Richelieu (n°2) Emilie du Châtelet à peine sortie de sa passion pour le comte de Guébriant, tombe à 23 ans dans le filet du duc de Richelieu, collectionneur de maîtresses et de rubans (voir sa passionnante collection de rubans). On a jamais vu couple plus mal assorti. L’exclusive […]

Pour mémoire

amis

Le portrait de Marc de Beauvau et celui du Duc Léopold de Lorraine de Pierre Gobert sont parfaitement contemporains et ont probablement été peints pour être accrochés en pendant, rappelant ainsi l’amitié qui unissait les deux hommes. Quelques tableaux de la collection de Minnie de Beauvau-Craon vendus aux enchères en mai 2015 Fin de la […]

Emilie et ses amants, le comte de Guébriant

emilie_guebriant3

Joseph-Marie Budes, seigneur de Guébriant (n°1) Après avoir assuré la descendance de son mari en mettant au monde deux robustes enfants, notre fougueuse Emilie du Châtelet n’a que 21 ans lorsqu’elle tombe follement amoureuse du sémillant comte de Guébriant, bel officier de la marine royale rencontré dans le Tout-Paris de l’époque ! Elle aime son […]

Pour les beaux yeux de Marguerite

craon19

(seconde partie de la visite de l’actuelle Cour d’Appel de Nancy) Le palais de Marguerite de Craon, d’une magnificence absolue (voir article précédent), subira cependant quelques modifications au milieu du XVIIIe siècle probablement pour accueillir la Cour Souveraine, mais Stanislas ne lésine pas sur les moyens non plus, la galerie de 30 m, prouesse technique […]

Pour les beaux yeux de Marguerite (première partie)

marg10

Bienvenue chez la princesse de Craon, qui possède enfin, en 1719, une demeure à sa royale hauteur ! Un grand escalier à couper le souffle, des pièces d’apparat somptueusement meublées, cheminées à la royale, étoffes précieuses, marbres, tapisseries, miroirs et frises richement sculptés…, et une galerie longue de 30m dont les murs tendus de satin […]

Clin d’œil de la nature, ou pas, fossette il y a !

fossette

Le mascaron pile poil au milieu de l’arcade centrale du porche d’entrée du château de Lunéville, coté jardin, représente une femme ayant une particularité physique amusante, on aperçoit nettement une fossette creusée sur la joue droite du beau visage de pierre. Hasard de l’érosion ou volonté du sculpteur, ce clin d’œil malicieux de la nature […]

Home sweet home de la Princesse

craon7

L’entrée principale du splendide hôtel particulier offert par le duc Léopold à sa favorite Mme de beauvau-Craon, à Lunéville, donnait directement sur les jardins du château pour faciliter, discrètement, ses allées venues. Cette maison sera plus tard reconstruite et « retournée » sur la rue, mais subsiste toujours, coté jardin, la petite porte du duc… Propriété privée […]

Émilie du Châtelet : une femme des Lumières, musée d’Art et d’Histoire de Langres

emilie-portrait

http://www.musees-langres.fr/…/emilie-du-chatelet-une-femm…/ Le Musée d’Art et d’Histoire accueille Émilie du Châtelet : une femme des Lumières, exposition réalisée par les Archives départementales, service du Conseil départemental de la Haute-Marne. Conçue à partir d’un fonds d’archives inédites récemment acquises par le Département et complétée à Langres par plusieurs portraits originaux de la Marquise du Châtelet et des […]

Souper au Procope, entre Voltaire et Marie Leszcynska !

procope6

Là, pour le coup je l’ai un peu cherché, on ne va pas au procope premier café de Paris sans savoir qu’on déjeunera entre Voltaire et  ! Le plus top, y accéder par l’entrée qui donne sur la rue du Commerce St-Andre et y admirer la table que Voltaire reçu en cadeau de Frederic de […]

la mystérieuse énigme du portrait de Germain Boffrand

boffrand2

Si l’identité du modèle ne semble pourtant faire aucun doute, la question reste cependant en « suspens » au musée des Beaux Arts de Nancy. Pourtant tout concorde pour que le modèle du tableau de Jean II Restout ne soit autre que Germain Boffrand ??? Ce tableau du début du XVIIIe siècle représente un architecte esquissant des […]